Le Gard a été ouvert mardi 14. Six autres départements restent en vigilance orange : l’Hérault, le Lot, le Tarn-et-Garonne, le Gers, l’Aveyron et le Tarn. Selon les prévisions des météorologues, cet épisode pluie-orage nécessite “une vigilance particulière, car il y a “un risque considérable d’un phénomène violent”. Des précipitations exceptionnelles ont donc été enregistrées dans le Gard, où l’équivalent de deux mois de pluie a été enregistré en seulement deux heures.

Cette situation pluvio-orageuse doit durer jusqu’en début d’après-midi dans le nord de l’Hérault, et surtout dans le Gard, avec des orages localement violents et peu mobiles, surtout sur les premiers reliefs du Gard. A l’heure du déjeuner, les pompiers du Gard n’avaient pas effectué “d’interventions significatives en lien avec cet événement météorologique”, selon un communiqué.

Selon Météo-France, ces violents orages sont susceptibles de provoquer des dégâts locaux importants. « Des vies et des biens peuvent être mis en danger localement », prévient le service officiel, qui souligne que des inondations sont possibles et que les perturbations peuvent affecter le trafic ferroviaire. Dans le reste du territoire le temps sera orageux avec des orages plus forts dans le Massif Central et dans la basse vallée du Rhône. La journée commence par un temps calme et partiellement nuageux sur la façade est, de l’Alsace à la Provence, ainsi que dans le sud-ouest du pays.

De la Bretagne, de la Normandie, des Hauts-de-France à la Champagne-Ardenne en descendant à travers le Massif Central, la Vallée du Rhône et autour du Golfe du Lion, en revanche, ont un temps orageux dès le petit matin. Dans l’après-midi, un temps orageux s’étendra et menacera une grande partie du pays. Seuls les Pays de la Loire et la Provence y échapperont, malgré tout il y a des risques d’averses. La Corse laissera derrière elle le temps agité, sous un épais voile de nuages.

Les orages sont localisés mais fréquents et parfois persistants. Les rafales sont très localement associées à des orages avec un faible risque de grêle. L’activité orageuse sera prononcée dans le Massif Central, notamment dans les Cévennes, sans oublier la basse vallée du Rhône, où il y aura de bonnes pluies orageuses. En première partie de nuit, les précipitations sur le relief cévenol deviennent plus continues et les orages continuent de faire rage du sud-ouest au nord-est.

Les valeurs minimales sont comparées à la veille avec 14 à 17 dans le nord , mais environ 12-13 en Lorraine, en Alsace et même 11 élevés dans le département des Ardennes. Dans le sud, le thermomètre chute aux alentours de 16 à 22°C. Les maximums seront plus bas dans le nord et encore chauds dans le sud. Mercure monte à 28-31°C dans la moitié sud, 22-24°C près de la Manche et 22-27°C dans le reste du territoire.

Intelligence artificielle, crédit social, avenir du travail : pédaler Prenez du recul chaque mois et découvrez les sujets qui façonneront demain

@Fdez à 10h51,
Au contraire, s’il est bien conservé, le sanglier de Génolhac veut juste vous le rappeler
– que les Gardiens sont tellement habitués à ces inondations entre le 15 septembre et la fin octobre.
Pour mémoire, les inondations catastrophiques de début octobre 1958…

Commentaire non pertinent et n’a rien à voir avec l’article.
Que fait le modérateur ?
Y a-t-il des privilèges et privilèges ici aussi?

Cela a commencé vers 4 heures du matin. Le chien qui déteste les orages m’a réveillé. C’est dur depuis. J’ai eu une évasion parce que le temps dit que le pire est encore à venir et que cela va durer. Après tout, la hutte est debout depuis trois cents ans et elle ne disparaîtra pas. Mon souhait : un hiver très rigoureux, beaucoup de neige. Alors j’embarquerai l’irremplaçable Simon (il manie mieux la mandoline que moi quand la neige souffle !) Nous allons sur le plateau, nous traverserons du mas au Pont de Montvert, ce sera un plaisir. Et dans l’un des trois hameaux là-haut, loin de tout, on s’offrira un café. Et là, si possible, on va à La Vialasse pour se réchauffer dans les couverts. Sa porte est toujours ouverte. Pour nous et pour vous tous. Et oui, c’est ça, la vie ici. Et c’est bon. Le chien accepte. * : Pelle en langage TP J’ai mis la pelle et Simon ses bras, ça me parait juste.

Lire les articles de la rubrique Environnement,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Ref: https://www.lepoint.fr