Au cours des dernières semaines, Alassane Ouattara était en colère contre la lutte pour l’indépendance d’Adam Bictogo Le 9 septembre, il frappe du poing la table du cabinet et rappelle aux membres de son gouvernement que leur priorité doit être de répondre au Premier ministre. Téné Birahima Ouattara avait déjà arrêté Bictogo sur la base de déclarations faites lors de réunions parallèles avec des ministres de haut rang du RHDP

Alors que les relations entre le directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo, et le Premier ministre ivoirien Patrick Achi se sont nettement dégradées ces dernières semaines, Alassane Ouattara intervient en mettant en place un « comité de restructuration » dirigé par trois de ses fidèles, pour reconquérir contrôle de la formation présidentielle Une nouvelle structure qui marque le hors-jeu de Bictogo”

A LIRE AUSSI : En Côte d’Ivoire, le gouvernement de Ouattara vise une croissance moyenne de 7,6 % sur les cinq prochaines années

Le RHDP dispose désormais d’un nouveau bureau exécutif dans le cadre de la restructuration du parti au pouvoir. Une situation qui a fait réagir le député du RHDP, Touré Alpha Yaya :

“C’est avec un grand plaisir que j’ai appris la dissolution du parti afin de le structurer, que cette information soit fausse ou réelle, il est important de noter que la structure du parti est primordiale”, a expliqué Touré Alpha Yaya

« Nous préparons maintenant 2025, nous avons donc besoin de fonctionnaires disponibles pour s’occuper des préoccupations de nos militants », a-t-il conclu

Désormais, ce sont Cissé Ibrahim Bacongo, Kafana Koné et Ally Coulibaly qui ont la lourde tâche de préparer la présidentielle de 2025. Ces trois proches d’Alassane Ouattara remplacent Adama Bictogo, Mamadou Touré et Kobenan Kouassi Adjoumani

JA News – Ouattara limoge Bictogo, Touré Alpha Yaya réagit : “J’ai été ravi d’apprendre la dissolution du parti”

Ref.: https://www.ivoiresoir.net/ouattara-dissout-le-rhdp-toure-alpha-yaya-reagit/