Selon les révélations de l’enquête dite “Pandora Papers” par le Consortium International des Journalistes d’Investigation, plusieurs personnalités marocaines ont caché des entreprises dans les pays riches Parmi ces Marocaines se trouve la princesse Lalla Hasnaa, sœur de Mohammed VI et Yassir Znagui, conseiller du roi du Maroc, cité sur cette sombre affaire dénommée “Pandora Papers”

Les 11,9 millions de documents examinés par l’ICIJ citent, par exemple, l’ancien directeur général du FMI (Fonds monétaire international), Dominique Strauss-Kahn, ce dernier qui voulait briguer la présidence française avant d’être massacré politiquement, est dit être terminée une entreprise marocaine a transféré des millions de dollars aux entreprises en tant qu’honoraires de conseil Tout aurait été exonéré d’impôt

Selon le Consortium international des journalistes d’investigation, parmi plus de 336 politiciens du monde entier qui auraient utilisé des installations dans des juridictions secrètes pour acheter des biens immobiliers, détenir de l’argent en fiducie, posséder de l’argent, “parfois d’autres entreprises et d’autres actifs” anonymes , 43 sont en Afrique

A LIRE AUSSI : Sommet Afrique-France 2021 : dans un contexte de crise avec ses anciennes colonies comme le Mali et l’Algérie

Et parmi ces personnes citées en Afrique dans cette affaire appelée “Pandora Papers”, révèle Bladi, se trouvent des Marocains comme la princesse Lalla Hasnaa, sœur de Mohammed VI et Yassir Znagui, Conseiller du Roi du Maroc, nommés Autres Pays Africains Affectés : Nigeria, Angola, Côte d’Ivoire, Ghana, Tchad, Gabon, Congo Brazzaville, Kenya, Zimbabwe et Afrique du Sud

JA News – Pandora Papers : la princesse Lalla Hasnaa citée

Ref.: https://www.ivoiresoir.net/affaire-pandora-papers-la-princesse-lalla-hasnaa-citee/