Ils pensaient avoir trouvé un requin, mais les marins sont tombés sur un animal aussi rare que surprenant.

La nature se compose de nombreuses surprises. Il y a quelques semaines, des officiers de marine italiens ont fait une étrange découverte près du port de Darsena Medicea dans la ville de Portoferraio (sur l’île d’Elbe). Ils ont remarqué qu’un animal nageait dans l’eau et ont décidé de le sortir.

Alors que les fonctionnaires croyaient rencontrer un requin, ils ont découvert un animal avec le corps d’un petit requin et le visage d’un cochon. Ce n’est pas un animal muté, mais un Centrin ordinaire (également appelé Oxynotus centrina ou poisson cochon), comme le rapporte le miroir médiatique.

Ce poisson tire son surnom de son museau, semblable au museau d’un cochon, mais aussi du grognement qu’il fait quand il sort de l’eau. Selon le Global Biodiversity Information Facility (GBIF), des animaux de cette espèce ont été aperçus dans plusieurs zones depuis 1881, notamment au large de l’Afrique du Sud, mais aussi au Maroc, en Croatie ou en Angola, au Ghana, au Togo et même en France.

D’après l’encyclopédie Du côté de Manimalworld, cette espèce de requin ne dépasse pas 1,50 mètre. Il appartient à la famille des Oxynotidae (comme les autres espèces Centrin) et vit à des profondeurs (plus de 600 mètres). De plus, le porcelet figure sur la Liste rouge des espèces menacées en France, établie par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Sur Facebook, la page officielle de l’île d’Elbe a publié les photos de cet étonnant créature. La publication a été vue plus de mille fois et partagée plus de 800 fois. Cela a également suscité de nombreux commentaires, notamment certains internautes pensaient que ce poisson cochon avait été tué par des officiers de marine. Selon les auteurs du post, cependant, il était déjà mort lorsqu’il a été découvert.

Un requin rugueux angulaire extrêmement rare (Oxynotus centrina). Parfois connu sous le nom de “requin porc-épic” qui vit normalement à 2 300 pieds sous la surface, ce spécimen a récemment été découvert par des officiers de marine nageant dans les eaux de la Darsena Medicea Marin … https://t.co/vgcBx65cs0pic.twitter .com / F7DUOWebF9

Les informations recueillies par le biais de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique permettant à Reworld Media Magazines et/ou à ses partenaires et prestataires de vous envoyer des bons plans et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.pleinevie.fr