Les propositions présentées par la CGEM répondent principalement aux enjeux liés à la reprise économique après le Covid et aux ambitions du nouveau modèle de développement.

Les propositions présentées par la CGEM réagissent principalement aux enjeux liés à la conjoncture économique. La reprise après le Covid et les ambitions du nouveau modèle de développement.

Comme chaque année, la CGEM a partagé ses recommandations pour la loi de finances avec le ministre de l’Economie et des Finances, annonce un communiqué du patronat.

Les propositions présentés cette année répondent principalement aux enjeux liés à la relance économique post-Covid et aux ambitions du Nouveau Modèle de Développement, qui appelle non seulement à la mobilisation de recettes pour le financement et l’investissement des politiques publiques, mais aussi une fiscalité en faveur de la solidarité, innovation, Concurrence capacité et pérennité.

La vision de la CGEM pour la loi de finances 2022 repose en effet sur les orientations suivantes :

– Maintenir la compétitivité des entreprises dans la concurrence mondiale, entre autres en réduisant la pression fiscale, la révision de la taxation des intrants environnementaux, la mise en place d’un système d’écotaxe pour promouvoir un changement écologique responsable et la réduction des cotisations sociales. Dans cette optique, plusieurs mesures concrètes sont proposées, telles que :

– Assurer l’équilibre des flux de trésorerie des entreprises tout en maintenant leur capacité de financement, et ce en accélérant la réforme de la TVA, qui est l’épine dorsale de l’équilibre financier des entreprises.

– Renforcer les mécanismes de confiance entre le contribuable et l’administration afin de démocratiser la participation à l’impôt dans la transparence exigée par les deux parties en instaurant un contrôle et des sanctions.

Par ailleurs, la CGEM recommande que Continuer à soutenir les investissements dans la structure de production en renforçant les marchés publics, en maintenant les budgets alloués, en promouvant la préférence nationale et en ciblant une contribution significative aux MPME.

Lors de l’Expo de Dubaï 2020, au Maroc, Tarik Hamane a déclaré que le pavillon est responsable Directeur Local du Développement chez Masen, sur le potentiel du Maroc dans ce domaine.

Après l’obtention de l’agrément OPCC de la société de gestion Red Med Private Equity et l’acquisition de la société de bourse Mena Capital Partners, rebaptisée Red Med Securities, Red Med Finance désormais dans quatre filiales et devient Red Med Capital.

Le journal économique et financier britannique a publié mardi 12 octobre un numéro spécial intitulé “Maroc Gateway to Africa”.

Environ 35 500 personnes ont reçu la première dose. L’accumulation atteint 23,1 millions de personnes. Dans le même temps, 161 100 personnes ont reçu la deuxième dose, soit un total de 20,43 millions. 282 691 personnes ont reçu la troisième dose. 72 nouveaux cas graves ou critiques ont été enregistrés ce mardi 12 octobre.

La Direction Générale des Impôts a rappelé la prolongation des avantages pour les contribuables nouvellement identifiés jusqu’au 31 décembre 2021.

Au cours du mois d’Octobre Rose Dédié à dépistage du cancer du sein, le Groupe Akdital s’engage à offrir aux femmes marocaines la possibilité de se faire dépister dans les centres d’oncologie du Groupe, à savoir le Centre International d’Oncologie de Casablanca, l’hôpital privé de Casablanca A¯n Sebaà et le Centre International d’Oncologie d’El Jadida.

La Medersa Ben Youssef a été restaurée. Un joyau architectural au coeur de l’ancienne médina, à deux pas de la mosquée Ben Youssef.

La Direction du Génie Hydraulique du Ministère de l’Equipement, des Transports, de la Logistique et de l’Eau a publié lundi 11 octobre un appel d’offres pour l’étude d’exécution publié pour la construction du barrage de Tamri dans la province d’Agadir. L’étude est prévue pour 50,6 millions de dirhams.

Les cas positifs de Covid-19 sont en baisse dans toutes les régions du royaume pour la neuvième semaine consécutive.

Création de l’Institut marocain du leadership (MLI) par deux experts en leadership souhaite répondre à un besoin considérable de pratique du leadership et pose les jalons de l’institutionnalisation de la formation au leadership au Maroc.

Mercredi 29 septembre a eu lieu la première édition des Rencontres Numériques qui organisé par Portnet SA en collaboration avec l’Agence Nationale des Ports (ANP) et l’Agence de Développement Numérique (ADD). …

Le Jawaz Pass est devenu un outil indispensable pour voyager sur l’autoroute et permet d’éviter les files d’attente qui s’épuisent parfois dans les stations de stationnement. Découvrez pourquoi c’est si important…

Il est désormais possible de renouveler son permis de conduire ou d’en obtenir un duplicata dans les agences Barid Cash et Al Barid Bank sans centre d’enregistrement de la National Security Agency (NARSA) et de gagner du temps. ..

L’alimentation d’un bébé au cours des 1 000 premiers jours de sa vie – de la conception à la 2e année de vie – peut affecter sa santé et son bien-être à vie. A cet effet, Blédina Maroc participera à la campagne nationale de sensibilisation de 1000 jours du Ministère de la Santé et de l’Association Marocaine pour la Nutrition de la Petite Enfance (AMNI) en collaboration avec l’Initiative Nationale pour le Développement Humain et l’UNICEF du 24 au 24 juillet, 2021…

Africa Motors du Groupe Autohall lance la nouvelle voiture 100% électrique, un SUV premium baptisé SERES. La marque de voitures électriques appartenant au groupe DFSK a été conçue en 2016 dans la Silicon Valley aux USA. La nouvelle marque SERES travaille en étroite collaboration avec des partenaires de renom comme le géant Huawei du secteur des technologies de l’information. Zoom sur les détails de cette nouveauté automobile….

La réglementation monétaire maintient les Marocains dans un statut particulier à travers le monde pour mieux les accompagner, mieux les servir et leur potentiel considérable d’acteurs à part entière du développement du royaume à mobiliser ….

4% de croissance, 1 million d’emplois, 30% de taux d’emploi féminin, généralisation de la protection sociale, réforme fiscale… Les engagements annoncés par le gouvernement Aziz Akhannouch pour son programme quinquennal semblent faire l’unanimité dans les milieux d’affaires. Reste à déterminer comment cet ambitieux programme sera financé.

Avec la nomination du gouvernement, quatre grandes villes du Maroc seront dirigées par des maires qui sont également ministres. Si la loi autorise ce cumul de mandats, critiqué par certains pour les contraintes temporelles et géographiques, le politologue Mohamed Tozy suggère que cette configuration peut aussi représenter une opportunité pour développer Agadir, Casablanca, Marrakech et Taroudant.

Lors de l’Expo de Dubaï 2020, où le Maroc dispose d’un pavillon, Tarik Hamane, directeur responsable du développement chez Masen, a évoqué le potentiel du Maroc dans ce domaine.

A l’occasion de l’Expo Dubaï 2020, où le Maroc dispose d’un pavillon, Saïd Mouline, directeur général de l’Agence marocaine de l’efficacité énergétique, a plaidé pour la poursuite des efforts marocains en faveur de la transition énergétique.

La réforme du système de santé est au cœur du nouveau programme gouvernemental. Pour mettre cela en œuvre, Akhannouch a énuméré lundi 11 février un certain nombre d’éléments de réforme, dont la création de la carte « Riaya ». Cela peut réduire les dépenses directes des patients pour les services de santé. Une annonce qui a été accueillie favorablement par les médecins et les assureurs. Explications.

Après l’obtention de l’agrément OPCC de la société de gestion Red Med Private Equity et l’acquisition de la société de bourse Mena Capital Partners, rebaptisée Red Med Securities, Red Med Finance est désormais divisée en quatre filiales et devient Red Med Capital.

Médias24 est un journal d’affaires en ligne marocain orienté vers l’information
Analyse commerciale, de marché, de données et économique. Retrouvez en direct et en temps réel, dans
Photos et vidéos, toutes les actualités économiques, politiques, sociales et culturelles ci-dessous
Le Maroc avec Media24

Notre journal s’efforce de vous fournir des informations précises, originales et impartiales
en termes d’opérateur.

Ref: https://www.medias24.com