“Rhôooooooooo!”

Utilisez-vous un AdBlock?! 🙂 🙂

Vous ne pouvez le désactiver que pour ce site, car les publicités maintiennent la presse en vie.

pour enregistrer mes filtres et personnaliser mon flux

Lisez l’article complet en ligne à partir de 6 h tous les jours, où que vous soyez.

S’abonner à

Je suis déjà abonné, inscrivez-vous

Renaud Muselier.
Photo Sophie Louvet

AT ?? A l’occasion de la Fête du Travail le 1er mai, plusieurs responsables patronaux ont signé un forum avec lui disant qu’ils sont prêts à recommencer et qu’ils se félicitent de l’action de la région tout au long de l’endiguement.

“Dans celui-ci, la fête du Travail a un caractère très spécial Dans l’ensemble, le monde du travail a connu une année extrêmement difficile. Soit dit en passant, c’est probablement l’année la plus difficile depuis les années d’après-guerre.

Soyons clairs tout de suite: pour des millions de nos concitoyens c’était le complet Clôturer certains secteurs un désastre.

Pas seulement économiquement, où les chiffres les plus vertigineux sont connus et connus de tous, pas seulement sur le plan social et humain, là où le plus grand besoin a touché notre collègues restaurateurs, concessionnaires, hôtels, gérants de salles et de salles de sport. Congrès, discothèques …

La liste est malheureusement très longue et l’actualité des douze derniers mois suffit à vous en parler sur.

Dans le même temps, cette période plutôt unique a cimenté nos relations de manière spectaculaire. Face à l’adversité, nous avons appris à nous battre ensemble, quels que soient nos champs d’action, pour porter notre voix auprès des autorités. Mais la lumière semble enfin être au bout du tunnel.

Pour cette journée de travail nous avons un planning et une méthode que le Président de la République a annoncé lors de ses entretiens avec la presse quotidienne. © régional.

Ce sujet doit être pris très au sérieux, surtout le 1er mai: Pour nos salariés et surtout pour ceux qui ont dû être fermés cette année, c’est la perspective permanente d’un retour au travail et donc d’un retour à la vie.

Aujourd’hui, nous n’avons qu’un devoir: être prêt à être à la hauteur de ces quatre phases annoncées de réouverture que toute la France attend. Nous pourrons prendre ensemble nos responsabilités au niveau de l’ensemble de notre territoire dans tous les secteurs, comme nous l’avons toujours fait depuis le début de la crise.

Nous le ferons aussi pour répondre à des besoins très réels au niveau national niveau à satisfaire: quel protocole de santé exactement, secteur par secteur? Quel programme de vaccination pour les salariés en contact avec le public qui retourneront au travail? Comment organisez-vous la fin générale du télétravail dans les petites et grandes entreprises?

Et, collectivement et solidairement, nous n’oublions pas nos confrères de la vie nocturne: le manque de perspectives pour ces professionnels n’est ni une solution, ni en termes © économie ou santé! Ils doivent être inclus dans ce calendrier de retour à la vie.

Nous devons être clairs à ce sujet: pendant la crise, les communautés ont travaillé avec tous les acteurs du monde des affaires. La région qui est la compétence a été forte et efficace pour aider quiconque en avait besoin et ne laisser personne de côté. Dès le départ, nous coordonnerons donc nos actions avec la région pour assurer la réouverture de tous les secteurs.

Jean-Pierre Galvez, Président de la Chambre de Commerce et de l’Artisanat de Provence-Alpes-Côte dâ ???? Azure (CMAR)
Roland Gomez, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Denis Philippe, président de la Chambre régionale des entreprises de l’économie sociale et solidaire (Cress)
André Bendano, Président de l’U2P (Union des entreprises de proximité) Provence-Alpes-Côte d’Azur
Alain Gargani, président de la CPME (Confédération des petites et moyennes entreprises) Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur
Yvon Grosso, président du Medef Provence-Alpes-Côte d’Azur
Bernard Marty, Président de l’UMIH (Union de l’Hôtellerie et des Industries) Provence-Alpes-Côte d’Azur
Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Ref: https://www.nicematin.com