Ils ont été récompensés pour avoir développé un nouvel outil de construction de molécules permettant la chimie « verte ».

Le prix Nobel de chimie a été décerné mercredi à l’Allemand Benjamin List et à l’Américain David MacMillan pour le développement d’un nouvel outil de construction de molécules ayant contribué à la chimie « verte » et à l’amélioration de la recherche pharmaceutique.

Que le jury Nobel à Stockholm a annoncé que Duo avait été récompensé « pour le développement de l’organocatalyse asymétrique ». Les catalyseurs – des substances qui contrôlent et accélèrent les réactions chimiques mais ne font pas partie du produit final – sont des outils fondamentaux pour les chimistes. Mais les chercheurs ont longtemps cru qu’il n’y avait fondamentalement que deux types de catalyseurs : les métaux et les enzymes.

lire aussi
Prix ​​Nobel de médecine décerné à un duo américain pour ses travaux sur le toucher

Benjamin List et David MacMillan, tous deux âgés de 53 ans, “ont reçu le prix Nobel pour avoir développé indépendamment un troisième type de catalyse en 2000, l’organocatalyse asymétrique”, un domaine qui “se développe depuis les années 2000. Le jury Nobel a expliqué que le prix de chimie est allé à la française Emmanuelle Charpentier et à l’américaine Jennifer Doudna, deux généticiennes qui ont développé une “paire de ciseaux” qui peut changer les gènes humains. une percée révolutionnaire.

Les spéculations pour cette année comprenaient des percées dans le séquençage de l’ADN, les nanocristaux, chimie” et les pionniers des vaccins à ARN messager contre le Covid.

La saison des Nobel poursuit ses deux sommets : la littérature jeudi à Stockholm, puis la paix vendredi à Oslo. Le prix économiseur clôture le cours lundi.

Covid oblige, les gagnants recevront leurs prix dans leur pays de résidence, tout comme l’année dernière, même s’il y a peu d’espoir du prix de la paix à Oslo.

Les écologistes, troisièmes du scrutin, qu’Angela Merkel retourne en Allemagne, écartent ainsi une éventuelle coalition avec les démocrates-chrétiens de la CDU-CSU, arrivés deuxièmes aux élections.

© Rossel & Cie – 2021Conditions Générales d’Utilisation – Conditions Générales de Vente – Politique Cookies – Politique de Confidentialité – Charte Média – Droits de Reproduction

Ref: https://www.lesoir.be