Cinq personnes sont mortes samedi, portant le nombre de morts dans les manifestations au Soudan à au moins 25 depuis le coup d’État du général Al -Burhan 39 policiers ont été blessés dans les affrontements avec les manifestants, selon les reportages de la télévision nationale

“Burhan a renversé la révolution. Il a renversé sa composante civile. Hier, il a promis de ne pas inculper les manifestations pacifiques. Les gens ont marché pacifiquement dans les rues et nous ont frappés avec des gaz lacrymogènes. Personne n’a lancé de pierres sur les forces de sécurité. Personne ne leur a demandé n’importe quoi Nous avons marché pacifiquement, mais ils nous ont attaqués avec des gaz lacrymogènes », a déclaré Khaled Jumaa, l’un des manifestants cité par africanews

Globalement, les manifestants demandent le retrait des militaires qui ont effectué le coup d’État le 25 Octobre réalisé pour préserver les acquis de la révolution qui a conduit au renversement du régime d’Omar El Bashir Nous avons été tellement opprimés dans notre courte histoire et le jour du coup d’État, ils ont fait irruption dans nos dortoirs de l’Université de Khartoum Ils nous ont maltraités et violés En fin de compte, les jeunes sont à bout de souffle pendant longtemps et n’abandonneront pas et n’arrêteront cette révolution que lorsque atteindre ses objectifs d’avoir Dit Mohammed Ahmed, l’un des manifestants pro-démocratie

Le président français Emmanuel Macron a déclaré vendredi qu’il était très préoccupé par la situation politique au Soudan et a réitéré l’appel de Paris à la libération immédiate des responsables gouvernementaux détenus par l’armée

JA News – Putsch au Soudan : 5 morts en signe de protestation

Ref.: https://www.ivoiresoir.net/coup-detat-au-soudan-5-morts-dans-une-manifestation/