Qatar 2022 : le Gabon reprend enfin des couleurs et s’offre une revanche sur l’Angola

John Joseph Mbourou, l’une des plus grandes voix de la radio et de l’audiovisuel gabonais

Malgré la déception, Franck Nguema fait appel à vous pour soutenir les Panthères du Gabon ce lundi !

6 mois plus tard, le pavillon gabonais en mauvais état à la Chambre des comptes de Port-Gentil

République démocratique du Congo : une mystérieuse maladie tue 100 enfants dans le sud-ouest du pays

Le Gabon et l’Unesco initient les détenus de la prison de Libreville à l’informatique

Germain Nguema Ella : “Le juge gabonais doit être à l’abri des épreuves”

Coronavirus : bilan épidémiologique du Gabon du 7 octobre 2021

Sommet Afrique-France : Macron refuse de s’excuser pour le colonialisme français en Afrique

Les Panthers du Gabon, qui ont battu les Palancras Negras d’Angola 3 à 1 à Luanda, étaient attendus à Franceville ce lundi après-midi. Après une première mi-temps sans beaucoup de jeu et beaucoup de gaspillage des deux côtés, la seconde mi-temps se poursuit enfin. D’abord à la 74e minute avec un but du capitaine gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, 10 minutes plus tard avec un but du nouveau venu Alex Moucketou Moussounda. Score final 2 buts 0 pour le Gabon.

Les poulains de Patrice Neveu étaient très attendus par les supporters gabonais après la piètre performance lors des 3 premières journées de la qualification Coupe du monde au Qatar 2022, et surtout après la douloureuse défaite de vendredi soir lors du déplacement à Luanda a été anéanti. Cet après-midi, pour le quatrième jour, les Panthers se sont réveillés tard pour sauver leur honneur, méprisés par les Palancras Negras.

Il faut dire que la direction gabonaise a dû réagir sous le feu des critiques pour gagner la confiance des partisans du Restaurer. , particulièrement dévasté par le dénouement humiliant de l’expédition angolaise vendredi soir. Avec la ligne de touche du gardien Anthony Mfa Mefui et l’absence forcée de l’attaquant Denis Bouanga en raison de deux cartons jaunes contre la Libye et l’Angola, c’est une équipe nouvellement constituée qui a su ouvrir cette rencontre.

La première mi-temps sera une match nul entre les deux façonnés par les deux nations. De retour des vestiaires, la rencontre sera des plus animées, malgré encore quelques coups manqués. A la 74e minute du match, le capitaine Pierre-Emerick Aubameyang a finalement réussi à se frayer un chemin dans le but adverse. Une fois l’Europe et la confiance en soi retrouvées, les Panthers plus agressifs vont rééditer l’exploit du jeune Alex Moucketou Moussounda, qui s’était installé à Franceville quelques minutes plus tôt, à la 84e minute.

Une belle revanche pour les Panthers, qui sont leurs homologues angolais avec la même différence de buts. Une victoire qui ne relancera pas le Gabon dans cette course à la Coupe du monde. Avec les 3 points encaissés cet après-midi, le Gabon occupe la 3e place du groupe F de ces éliminations avec 4 points. Une victoire à l’honneur donc, en prévision des résultats de ses autres challengers.

Info241.com s’engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d’avis, vous pouvez vous désinscrire de cette newsletter à tout moment.

Un nouveau coup dans la crise de l’éducation qui dure depuis le 12 octobre 2016. Le gouvernement gabonais, qui pourtant…

Ref: https://info241.com