Les Longhorns du Texas et les Jayhawks du Kansas chercheront désespérément une victoire au Royal-Memorial Stadium samedi soir.

Malgré une avance à la mi-temps dans chacun de ses quatre derniers matchs, le Texas (4-5, 2-4) a subi quatre défaites consécutives. La dernière victoire des Longhorns était un triomphe 32-27 à TCU le 2 octobre. Depuis qu’il a ouvert sa saison le 3 septembre avec une victoire 17-14 sur le Dakota du Sud, le Kansas (1-8, 0-6) a perdu huit jeux droits.

Si les fans de l’UT veulent parier sur les Longhorns dans ce match, ils doivent s’attendre à donner beaucoup de points. Le Texas est largement favorisé. Cependant, deux des quatre derniers matchs de cette série – dont l’un a été remporté par le Kansas – ont été décidés par un but sur le terrain. Le Texas a également enregistré une victoire 24-17 sur le Kansas en 2018.

Rock, Chalk, victoire de Walk-off pour le Kansas. Les Jayhawks convertissent une conversion de deux points en prolongation et quitteront Austin avec une victoire de 57-56. Première séquence de cinq défaites consécutives pour le Texas (4-6; 2-5 Big 12) depuis 1956. UT doit balayer WVU et K-State pour accéder à un bol. #HookEm pic.twitter.com/bjmkdPoObt

Le Kansas, qui avait besoin d’un touché lors de sa première possession en prolongation, a répondu avec le troisième touché du match de Devin Neal, celui-ci à deux mètres, pour porter le score à 56-55.

Et les Jayhawks ont décidé de relancer les dés. Ils ont demandé un temps mort et sont allés chercher la victoire.

Sur le jeu à 2 points, Daniels a échappé à la précipitation d’Ovie Oghoubo et a lancé une passe à l’arrière Jared Casey dans la zone des buts pour la victoire.

Le Texas a perdu cinq matchs consécutifs maintenant, quelque chose qui ne s’était pas produit depuis 1956. Les Longhorns joueront en Virginie-Occidentale samedi prochain.

Le Kansas a remporté le tirage au sort en prolongation et a choisi de jouer la défense en premier. Le Texas a rapidement marqué un touché sur la prise de 8 verges de Washington. C’était le sixième score de la soirée de Casey Thompson.

Mais Washington a été signalé pour conduite antisportive pour avoir fait tourner le football au sol en guise de célébration. Cela place le Kansas au 15 pour essayer de l’égaler.

Les nouvelles règles des prolongations prévoient que les deux équipes obtiennent des tirs avec des possessions offensives à partir du 25. Ensuite, si une deuxième prolongation est nécessaire, les touchés doivent être suivis de conversions à 2 points. Ensuite, en commençant par la troisième prolongation si nécessaire, tous les OT suivants deviennent des jeux de conversion à 2 points en alternance jusqu’à ce qu’un côté clignote.

Le choix de zone de but de Casey Thompson n’a finalement pas condamné le Texas. Après un trois-et-out, le Kansas a décoché un faible botté de dégagement de 38 verges et D’Shawn Jamison l’a ramené de 25 verges aux 34 de KU.

Avec 44 secondes à jouer, le Texas a pris le relais et a égalé le match 49-49 sur la passe de touché de 25 verges de Thompson à Cade Brewer sur la ligne de touche droite.

La 22e passe de Thompson à Xavier Worthy s’est avérée coûteuse, car O.J. Burroughs a capté la passe dans la zone des buts.

Aux troisième et -8, Devin Neal a manqué d’un mètre sur une passe hors du champ arrière, forçant un quatrième et 1 au 34 du Kansas. Cela a mis en place l’un des moments potentiellement les plus importants du match:

Après un temps mort, les Jayhawks se sont alignés pour le faire, mais essayaient clairement d’appeler les Longhorns hors-jeu. Ils ont appelé leur dernier temps mort, puis se sont à nouveau alignés rapidement hors d’un groupe groupé ; le quart-arrière Jalon Daniels a tenté de le faire passer mais a été arrêté net.

Une chance de retour existe toujours pour le Texas après que Casey Thompson a lancé une passe de touché de huit verges à Xavier Worthy. Après le troisième touché de Thompson à Worthy, les Longhorns traînent par un score de 49-42.

Une passe de touché de Jalon Daniels a poussé l’avance du Kansas à 49-35 au quatrième quart au Royal-Memorial Stadium. Au sortir d’un temps mort, Daniels a trouvé Kwamie Lassiter II pour le score sur une 3e tentative et un but.

Le Kansas a marqué pour la dernière fois autant de points lors d’un match du Big 12 lors d’une victoire 52-45 contre le Colorado en 2010.

En baisse de 21 points à plusieurs points du troisième quart, le Texas a réduit ce déficit à 42-35 sur les passes de touché de 25 et 7 verges de Casey Thompson à Bijan Robinson et Xavier Worthy. Robinson a maintenant marqué 15 fois cette saison. Worthy a capté 10 passes de touché.

Le score de Worthy avec 1:21 à jouer au troisième quart a été établi par le botté de dégagement bloqué de Marcus Washington. Le Kansas, qui a terminé ses deux dernières possessions avec des bottés de dégagement, ouvrira le quatrième quart face à un troisième down au KU 31.

Robinson, qui a couru pour plus de 1 000 verges cette saison, a quitté le match avec une blessure dans les dernières minutes du troisième quart. Robinson a attrapé son poignet après avoir été arrêté lors d’une course près de la ligne de but du Kansas.

La défense texane n’a pas su capitaliser sur l’élan acquis par son attaque en début de seconde mi-temps. Après que le Texas ait réduit l’avance du Kansas à 14 points sur un touché après la mi-temps, UT a laissé les Jayhawks redescendre sur le terrain.

Sur un entraînement au cours duquel il s’est déchaîné pour un gain de 58 verges, Devin Neal a marqué sur une course de 10 verges pour donner au Kansas un avantage de 21 points. Avec 8:59 à jouer au troisième quart, Neal s’est précipité 12 fois pour 115 verges et deux touchés. Il a également un touché de 19 verges.

En baisse de 21 points à la mi-temps, le Texas s’est rapidement mis au travail pour réduire ce déficit. Un court touché exécuté par le quart-arrière de l’UT Casey Thompson a couronné un entraînement qui a commencé à l’UT 35.

La course de touché de Thompson a couvert un mètre. Il a également réussi des passes décisives de 14 et 24 verges contre Xavier Worthy et Marcus Washington sur la possession de 10 jeux.

Après avoir explosé les avances à la mi-temps lors de chacun de ses quatre derniers matchs, le Texas devra surmonter un déficit à la mi-temps afin d’éviter une cinquième défaite consécutive. Le Kansas mène 35-14 à la mi-temps.

Le Kansas a construit une avance de 21 points en marquant trois fois au cours des deux dernières minutes et 25 secondes du deuxième quart. Le dernier touché a été marqué lorsque Jacobee Bryant a intercepté une passe de Hudson Card et l’a renvoyée sur 31 mètres dans la zone des buts.

Si le Texas effectue un retour en deuxième mi-temps, ce serait historique. Dans son histoire, l’UT n’a remporté que trois matchs dans lesquels il était mené d’au moins 21 points.

Le Kansas a pris une avance de 28-14 devant une foule abasourdie au Royal-Memorial Stadium. Devin Neal a marqué trois fois sur une réception de 19 verges après que les Jayhawks ont récupéré un échappé du quart-arrière texan Hudson Card.

Le Texas a perdu deux échappés ce soir et les Jayhawks ont marqué un touché après chaque revirement. La semaine dernière, deux échappés de Bijan Robinson ont donné lieu à deux paniers pour l’Iowa State.

Une égalité entre le Texas et le Kansas a duré six minutes et 23 secondes. La course de touché de neuf verges du quart-arrière de Jayhawk Jalon Daniels a permis au Kansas de revenir par un score de 21-14.

Le Kansas est arrivé à Austin avec une infraction marquante qui s’est classée 127e parmi les 130 écoles de niveau Football Bowl Subdivision. Les Jayhawks marquaient en moyenne 15,1 points par match. Jusqu’à présent ce soir, le Kansas a mis fin à trois de ses quatre possessions offensives avec un touché.

Un touché de 33 verges par le joueur de première année du Texas Xavier Worthy a aidé les Longhorns à égaliser le Kansas au deuxième quart. Avec 8:48 à jouer, les Longhorns et les Jayhawks ont 14 points.

Le touché était le neuvième de la saison de Worthy. C’est un nouveau record de classe au Texas. Avant ce match, Worthy et le légendaire Longhorn Roy Williams avaient enregistré huit touchés au cours de leurs années de première année. Williams était étudiant de première année à l’UT en 2000.

Cette semaine, l’entraîneur du Texas Steve Sarkisian a déclaré aux journalistes que Casey Thompson et Hudson Card joueraient contre les Jayhawks. Effectivement, Card a soulagé Thompson et a dirigé le troisième entraînement du match d’UT. La passe de touché était la quatrième de la saison de Card.

Après un premier quart-temps sans but, le Texas a inscrit ses premiers points de la soirée. Une passe de touché de 25 verges de Casey Thompson à Marcus Washington en a fait un match à 14-7.

Le touché était le deuxième de la carrière de trois ans de Washington au Texas. La saison dernière, Washington et Thompson ont collaboré sur un score de 17 verges à la fin d’une déroute d’ouverture de la saison de l’UTEP.

Une passe de touché de 11 verges de Jalon Daniels à Mason Fairchild a donné au Kansas une avance de 14-0 à Austin. Fairchild a marqué avec 36 secondes à jouer au premier quart.

Le Texas n’a joué que 10 jeux au premier quart, et un échappé du quart-arrière Casey Thompson a mis fin à la première possession de l’équipe. Les Longhorns ouvriront le deuxième quart avec un deuxième essai au Kansas 49.

Le porteur de ballon texan Bijan Robinson, qui a quitté la défaite de la semaine dernière contre l’Iowa State avec une blessure au cou, a commencé pour les Longhorns. Il s’est précipité trois fois pour 22 mètres.

UT honorant Huston Street et Cat Osterman pendant la pause entre le premier et le deuxième trimestre. Les deux vedettes ont vu leur numéro retiré en 2020, mais aucun n’avait été reconnu publiquement en raison de la pandémie. Les numéros retirés de McCombs et du Disch sont affichés sur grand écran.

Un court touché par Devin Neal a donné au Kansas une avance rapide à Austin. Le cinquième touché de Neal de la saison était une course de 3 verges.

Après avoir reçu le coup d’envoi d’ouverture, le Kansas a parcouru 75 mètres en 13 jeux. En cours de route, les Jayhawks ont utilisé les jambes du quart-arrière Jalon Daniels pour décrocher les premiers essais aux 3e et 7e et 3e et 1e tentatives.

Le Texas a annoncé avant le coup d’envoi de samedi que le porteur de ballon junior Keilan Robinson serait mis à l’écart en raison des protocoles COVID-19. Robinson avait couru pour 194 verges cette saison, bien que 65 de ces verges aient été ramassées lors d’un touché contre Rice. Robinson a également bloqué un botté de dégagement.

La perte de Robinson ne sera probablement notable que si les deux porteurs de ballon devant lui sur le tableau des profondeurs sont limités par des blessures. Bijan Robinson (cou) et Roschon Johnson (orteil) ont chacun été répertoriés comme décisions de temps de jeu par l’entraîneur du Texas Steve Sarkisian cette semaine. Bijan Robinson et Johnson lors des échauffements d’avant-match au Royal-Memorial Stadium.

Le Texas a perdu quatre matchs consécutifs au cours de la même saison en 2010. Les Longhorns n’ont pas connu une séquence de cinq défaites consécutives depuis 1956.

L’ancien joueur de ligne défensive du Texas Roy Miller était l’invité de Kirk Bohls et Cedric Golden cette semaine sur le podcast On Second Thought. Miller a discuté de la frustration que certains des anciens du programme de football ont avec l’état actuel des choses à l’UT.

Ref: https://www.hookem.com