Travailler pour une entreprise que vous aimez est ce dont tout le monde rêve. Mais si les responsables vous mènent à travers une véritable épreuve, cela peut être douloureux.

Le 6 septembre 2021, le patron de Lidl à Lamballe se suicide à cause des conditions de travail. Deux collègues témoignent de la pression de la hiérarchie.

>>> A lire aussi : Drame : Une fillette de 6 ans est morte dans une chevauchée !

Le 6 septembre, Catherine, la patronne de Lidl à Lamballe , s’est suicidé . Un acte terrifiant et choquant pour leurs deux enfants. Mais avant de partir, elle a écrit une lettre expliquant son geste et dénonçant les conditions de travail de l’entreprise.

Après 27 ans dans l’entreprise, la mère de deux enfants n’en pouvait plus. Mais chez ce Lidl, la pression et les conditions de travail insoutenables ne datent pas d’hier.

En septembre 2020, une enquête a été ouverte contre la direction. Dans sa lettre, Catherine raconte les faits et accuse spécifiquement les dirigeants de les avoir mis en action. Aujourd’hui deux confrères ont décidé de témoigner au média France Bleu.

>>> A lire aussi : Vous sauvez un kangourou au milieu d’un lac et l’animal attaque un cycliste

Au début de votre témoignage, le deux sont l’un à l’autre Les collègues ont rapidement convenu que Catherine est “humaine” et “attentive”. Ce dont ils retiendront, c’est sa bonne humeur et sa passion pour le métier. Mais vous vous souviendrez que Catherine essaie le magasin depuis quelques mois.

“Ses superviseurs la pressaient un peu trop et elle ne le supportait plus”, explique l’une de ses collègues. “Si tu es régulièrement rétrogradé, si tu dis que tu es moins que rien, si tu dis que tu es payé trop cher, alors ce ne sont pas des méthodes de management”, explique un autre collègue, qui vise directement la hiérarchie.</ En juillet 2020, ils se souviennent tous les deux d'avoir été témoins d'une dispute entre Catherine, la gérante du magasin, et l'un de leurs supérieurs. "Il y a eu des cris, des larmes […] Ce jour-là, quand je l'ai vue fondre en larmes, j'ai compris que c'était fini." Catherine est en arrêt maladie depuis ce fameux jour.

>>> A lire aussi : Coffret complet chez Lidl : Ces indispensables de cuisine en séduiront plus d’un

Dernière étape pour valider votre inscription : Cliquez sur le E- Mail que vous recevrez immédiatement pour confirmer votre adresse e-mail.

Vérifiez vos spams pour voir si vous ne les avez pas reçus !

Au revoir !

Ref: https://www.letribunaldunet.fr