Depuis le début de la saison, tout le monde s’accorde sur le spectacle en Ligue 1. Après cinq journées il n’y a qu’un 0-0, les buts s’enchaînent, les styles de jeu prévalent et les supporters s’amusent beaucoup. Cependant, cet engouement général se heurte à une triste réalité : par-delà les frontières, le championnat de France se bat pour s’affirmer comme une référence au niveau continental. En effet, la désillusion persiste en Coupe d’Europe depuis plusieurs saisons. Si le PSG parvient à maintenir un niveau honorable avec une finale et une demi-finale consécutives en Ligue des champions, le label L1 ne sera pas en cause.

Bien sûr il y a eu quelques déplacements notables, comme Lyon 2019-2020, Marseille 2017-2018 et Monaco 2016-2017, mais cela ne suffit pas pour installer durablement la soi-disant Ligue des Talents à la table des grands. Alors que nous prétendions être dans le top 5 avec l’Angleterre, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne, la menace portugaise est devenue tangible. Avec l’élimination de Monaco et, à l’inverse, la qualification de Benfica pour la phase de groupes de la Ligue des champions, le Portugal s’est hissé devant la France dans l’indice UEFA, le classement des nations européennes qui détermine les places qualificatives pour chaque championnat.

Voici le coefficient après une longue journée de qualifications. Les équipes restantes et les meilleures / pires équipes auront probablement quelques défauts, mais le coefficient devrait être bon. Je vais tout revoir et poster des mises à jour si nécessaire. L’Autriche devance l’Ecosse. pic.twitter.com/R18fFSA5qT

Alors que la Ligue 1 n’a jamais été aussi populaire, il est temps que cette belle devanture apparaisse au dernier étage. Trop souvent les déceptions se sont succédées : des équipes qui n’étaient pas au niveau de la Ligue des champions, alors que la Ligue Europa était l’occasion rêvée pour certains entraîneurs de changer d’effectif. Des calculs ont eu lieu dans le jeu et finalement l’indice France a lentement mais régulièrement baissé. Il est maintenant temps de se réveiller : il ne faut plus minimiser ces compétitions européennes et jouer les coups à fond. Lille, Paris, Marseille, Lyon, Monaco et Rennes sont les six équipes représentées sur le continent cette saison, et sur le papier notre plateau n’a jamais été aussi élevé.

Par exemple, l’OL n’a jamais eu d’Européen gagné un trophée, l’un des rêves les plus lointains de son président Jean-Michel Aulas. Avec leur recrutement attractif (Emerson, Boateng et Shaqiri), les Gones doivent concrétiser leurs ambitions en Ligue Europa et franchir enfin la ligne d’arrivée. Marseille et son fougueux entraîneur Jorge Sampaoli sont également en lice dans cette C3. Le Velodrom n’a pas oublié les soirées de printemps où Dimitri Payet a mis le feu au stade comme jamais auparavant, notamment face à Leipzig. Revivre une telle épopée ne déplaîtrait pas aux Réunionnais.

Pour le Losc, mal positionné après cinq journées de Ligue 1 après son titre, le sentiment est plus mitigé. L’euphorie est exagérée, cependant, les nordistes sont sur le papier en Ligue des champions avec Wolfsbourg, Séville et Salzbourg dans un groupe “pas cher”. L’un des maux responsables de cet effondrement progressif du classement UEFA est la simple attitude selon laquelle nous devrions laisser tomber les Coupes d’Europe et nous concentrer uniquement sur le championnat. Enfin, avec la toute nouvelle Ligue de Conférence, le Stade rennais a aussi une chance incroyable de plaire à ses fans alors que leur expérience européenne est encore maigre.

Six équipes, six destins différents, mais qui doivent travailler ensemble pour faire la Ligue 1 sur les hauteurs du vieux continent. Le tableau est tiré, il reste à voir si les espoirs de cette fin d’été dans quelques semaines ont enfin un goût amer.

Cela explique notre “succès” au dernier EURO !

A moins d’être abonné à un journal de type “Equ…”, sommes-nous à condamner si nous ne nous mobilisons pas et ne mettons pas cela en pratique ?
”Avertissement” sur le terrain pour des actions négligeables ?

Lire les articles de la rubrique Football,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Ref: https://www.lepoint.fr