>

Défis DirectVelo

Par
NICOLAS MABYLE

Entretien par
JAMES ODVART

les
26 septembre 2021, 18h50

« Ça va ? Est-ce qu’on t’a au moins rendu heureux ?” L’humour et la joie de Thomas Voeckler avaient évidemment un aspect communicatif et inspirant lorsque le sélectionneur national s’est présenté devant la presse francophone en cette fin de dimanche après-midi. Les journalistes l’ont donc rendu, notamment avec l’évocation du maillot de bain que portait l’ancien champion de cyclisme lorsqu’il a reçu les bleus il y a quelques jours. Surtout, un cliché qui s’est récemment perpétué dans les colonnes de l’équipe. “Vous savez, c’était aussi calculé… Je voulais faire croire que j’arrivais en touriste”, s’amuse l’entraîneur. Tant pis pour la blague. Au passage, le technicien de 42 ans ne peut que se réjouir lorsqu’il évoque la formidable course de ses protégés. ” L’esprit de groupe, le comportement de chacun… C’est indescriptible ! ” Lors de cette Coupe du monde, les Français s’étaient promis une chose : être le plus offensif de tous et avoir toujours une longueur d’avance. Surtout, ils voulaient surprendre leurs rivaux en étant particulièrement précoces. « L’ordre était de commencer la course avant que tout le monde ne le sache, donc nous étions un peu fous. Ce que nous pensions arriverait avec une course de mouvements pour que la piste ne soit pas trop encombrée à la fin de la course. Nous voulions commencer cette course de mouvement avant tout le monde. Et pour être honnête, cette course au mouvement, on aurait dû la commencer encore plus tôt, mais Rémi Cavagna a crevé », admet Thomas Voeckler, alors que les bleus étaient effectivement omniprésents dans les dernières heures de course et passaient leur temps à faire le leur. . « On a toujours voulu avoir une longueur d’avance, avec un Benoît Cosnefroy ou un Arnaud Démare, pour avoir un pilote rapide en tête et créer des dangers. Et on a voulu garder Julian et « Sénéch » (Florian Sénéchal, ndlr) jusqu’au bout. » « TOUT A ÉTÉ PLANIFIÉ… SAUF LES 17 TERMINAUX SOLO Avec le sentiment que tout s’est déroulé comme prévu et comme dans un rêve. « C’est vrai que ça s’est passé comme prévu. J’avais juste un peu peur quand Valentin (Madouas) était dans un groupe de cinq à l’avant, même s’il courait beaucoup comme les autres. Hormis ce moment précis, les bleus étaient toujours en supériorité et en contrôle. Jusqu’à ce que Julian Alaphilippe surprenne tout le monde, y compris son manager. « Cependant, il n’était pas prévu de faire 17 étapes en solo ! Julian m’a demandé s’il devait lancer le sprint pour Florian Sénéchal, mais j’ai dit non et « Sénéch » le ferait. Au dernier moment j’ai pu parler à Julian, je lui ai dit de suivre les attaques et de contrer. Puis je lui ai dit de finir instinctivement. Mais finalement il n’a pas suivi cette consigne, il s’est attaqué. “Habituellement, Julian augmente ses efforts lorsqu’il attaque. Mais c’est une erreur. Si vous vous appelez Alaphilippe, soit vous partez tout de suite, soit vous vous arrêtez et vous recommencez. Et je me suis permis de le commander », a déclaré Thomas Voeckler, qui a pour la première fois conservé au champion du monde en titre quinze secondes d’avance sur plusieurs kilomètres en quatuor avant que son avance ne s’arrête de bouger dans les toutes dernières minutes du match. course. Quelle surprise pour le coach qui avoue que Julian Alaphilippe le déconcertait encore. « Il nous épatera toujours, j’espère ! PAS DE PLAN ANTI-BELGIQUE : « CE N’ÉTAIT PAS EN QUESTION ! Avant le dernier coup d’État de Julian Alaphilippe, Sonny Colbrelli avait fait la meilleure impression sur Thomas Voeckler. Ce dernier soupçonna rapidement que Wout Van Aert n’avait probablement pas de jambes de feu sur ses terres. « On supposait que l’Imperial Wout Van Aert ne le citait pas. Nous l’avons vu appuyer sur la pédale. Pour être honnête, je pense que (Jasper) Stuyven était aussi fort que lui. Mais je veux rendre hommage à l’équipe belge. Est-il possible de construire une équipe aussi homogène malgré des gars de caractère et talentueux comme Remco et Wout… Il y avait encore beaucoup de doutes – il mentionne notamment la presse belge – il y en a peu, il faut donc féliciter l’équipe belge . « En parlant de la sélection belge, Thomas Voeckler nous assure qu’il n’a certainement pas réglé ça, même si beaucoup voulaient déjà offrir le maillot arc-en-ciel à Wout Van Aert comme s’il était prêt. Heureusement, le sport d’élite est beaucoup moins prévisible. « Quand cinq pilotes étaient devant avec Remco (Evenepoel) et Valentin Madouas, qui est beaucoup plus faible que lui, il a travaillé ensemble. La Belgique était un adversaire comme les autres, et la plus grosse erreur qui aurait pu être commise aurait été de proposer un plan anti (Wout) Van Aert ou anti-Belgique. Et beaucoup l’ont sans aucun doute. Et je ne voulais pas de ça, c’était hors de question ! Si vous avez trois défenseurs au PSG qui se concentreront sur (Kylian) Mbappe – avant l’arrivée de (Lionel) Messi – alors cela ouvre la porte au gars à côté. C’était le même principe ». De A à Z la tactique de l’équipe de France, son leader et son entraîneur étaient les bonnes.

C’est sans aucun doute LE moment clé de ce Championnat du Monde Junior Route. Avec moins de six kilomètres à parcourir, le Tricolore semble parfaitement placé pour jouer le titre – avec trois représentants dans une équipe de huit et un peloton toujours relégué.

Valentin Retailleau (AG2R Citroën U23 Team) a remporté ce lundi la première étape du Tour de Bretagne (2.2) qui se disputera sur une distance de 159 kilomètres entre Cambout et Allineuc (Côtes d’Armor). Il termine devant Thibault Ferasse (B&B Hôtels p/b KTM) et Nick van der Lijke (Riwal Cycling Team), tandis que Valentin Retailleau prend le premier maillot de leader du classement général.

Oscar Pelegri (Electro Hiper Europa) a remporté ce mercredi la troisième étape du Tour de Bretagne (2,2) qui s’est disputée sur 170,5 kilomètres entre Rosporden (Finistère) et Brandivy (Morbihan). L’Espagnol a devancé Tom Mainguenaud (Sojasun Espoir-ACNC) et Thibault Ferasse (B&B Hôtels p/b KTM). Ce dernier prend le maillot de leader au classement général.

Léo Hayter (équipe de développement DSM) a remporté mardi seul la deuxième étape du Tour de Bretagne (2,2), disputée sur 169,1 kilomètres entre Corlay et Rosporden (Finistère). Le Britannique a battu ses coéquipiers Tobias Andresen et Milan Fretin (Lotto-Soudal DT), Valentin Retailleau (AG2R Citroën U23 Team) reste leader du championnat. Priorité

Ce jeudi, l’équipe cycliste Elmar Reinders (Riwal) a remporté la quatrième étape du Tour de Bretagne (2.2), qui s’est déroulée sur une distance de 167,6 kilomètres entre Ploeren (Morbihan) et Louisfert (Loire-Atlantique). Il bat ses compagnons de fuite Alan Riou (Team Arkéa-Samsic) et Loris Trastour (Team AG2R Citroën U23), Thibault Ferasse (B&B Hôtels p/b KTM) conserve son

Leo Hayter (DSM development team) a remporté ce samedi en solitaire, Liège-Bastogne-Liège Espoirs (1.2U), controversée entre Bastogne et Aywaille sur 168 kilomètres. Il a fini devant Rick Pluimers (Jumbo-Visma Development Team) et Tobias Halland Johannessen (Uno-X Dare Development Team), Leo Hayter suit l’Américain Kevin Vermaerke sur la liste. Classement:

Sandy Dujardin (Vendée U) a remporté ce samedi la 41e édition de la Route Bretonne-Souvenir Loïc Le Flohic (Elite Nationale) disputée sur 154,2 kilomètres entre Grand-Champ et Saint-Avé (Morbihan). Devançant Nicolas David (VC Pays de Lorient) et Nicolas Malle (VC Pays de Loudéac), Sandy Dujardin succède au Grec Stylianos Farantakis sur la grille de prix.

Justin Wolf (Bike Aid) a remporté ce samedi la sixième étape du Tour de Bretagne (2,2) disputée sur une distance de 166,4 kilomètres entre Quédillac et Fougères (Ille-et-Vilaine). Les Allemands battent Tobias Lund Andresen (équipe de développement DSM) et Ewen Costiou (Côtes d’Armor-Marie Morin-U), Thibault Ferasse (B&B Hôtels p/b KTM) conserve la tête

Le VC Rouen 76 va recruter pour la saison 2022 deux pilotes actuellement chez Xelliss-Roubaix Lille Métropole, a appris DirectVelo. C’est Dylan Kowalski – notre photo – et Jordan Levasseur qui retrouvent un club avec lequel ils se sont déjà développés Dylan Kowalski, qui a rejoint l’équipe Continental l’hiver dernier, a terminé 5ème au GP de Pérenchies cette année

Leonardo Marchiori (Androni Giocattoli-Sdermec) a remporté la cinquième étape du Tour de Bretagne (2.2) dans un sprint massif ce vendredi, qui entre Châteaubriant (Loire-Atlantique) et Boisgervilly (Ille-et-Vilaine) sur une distance de 217 Kilomètres . L’Italien entoure Aaron Gate (Black Spoke Pro Cycling Academy) et Milan Fretin (Lotto-Soudal DT) Thibault Ferasse (B&B Hotels p/b KTM) garde son

Per Strand Hagenes (Norvège) a remporté le championnat du monde junior sur route ce vendredi à Louvain (province du Brabant flamand). Après 121,8 kilomètres de course, il a battu le Français Romain Grégoire et l’Estonien Madis Mihkels, Per Strand Hagenes suit l’Américain Quinn Simmons sur la liste des prix. HAGENES par plage

Le championnat du monde sur route se déroulera en Belgique du 19 au 26 septembre. La Fédération Française de Cyclisme a présenté l’ensemble de sa gamme. La voici : La sélection française : Contre-la-montre juniors Flavie Boulais (Team ELLES-Groupama-Pays

Filippo Baroncini (Italie) a remporté ce vendredi seul le championnat du monde U21 sur route. Après 161,1 kilomètres de course entre Anvers et Louvain, l’Italien a dépassé l’Érythréen Biniam Girmay et le Néerlandais Olav Kooij, Filippo Baroncini suit son compatriote Samuele Battistella sur la liste. BARONCINI Filippo ITALIE le

Matthieu Boulo n’a pas fêté son succès ce dimanche sur Plaintel-Plaintel (toutes catégories – voir classement). « Ce n’est pas nécessairement une grande victoire. J’ai fait quatre tours sur le vélo de Mathis Le Berre. Ce sont les instructions qu’on m’a données. j’étais

Enzo Boulet (CC Plancoëtin) a remporté ce dimanche la 38e édition de la Flèche Plédranaise (Fédérales Juniors) qui s’est déroulée sur 115,8 kilomètres autour de Plédran (Côtes d’Armor). Il devance Axel Prod’homme (CA Evron) et Swann Gloux (US Vern Cyclisme). Enzo Boulet suit Ilan Guern sur la liste. Classement : 1er BOULET Enzo CC

La deuxième étape du Tour féminin de l’Ardèche (2.1) promettait un spectacle qui n’a pas déçu. La course de 123 kilomètres est au programme, d’Anneyron jusqu’au barrage de Beauchastel – le tout complété par cinq ascensions inscrites au classement de la montagne (

C’est sans aucun doute LE moment clé de ce Championnat du Monde Junior Route. Avec moins de six kilomètres à parcourir, le Tricolore semble parfaitement placé pour jouer le titre – avec trois représentants dans une équipe de huit et un peloton toujours relégué.

Les courses se succèdent et sont les mêmes pour Thibaut Pinot. Déjà offensif sur le Tour du Limousin, le coureur Groupama FDJ continue de montrer après sa belle remontée qu’il est capable d’attaquer et de se battre à nouveau en première ligne. A la Classic Grand Besançon Doubs ce vendredi, il a représenté les siens dans le peloton de tête en lutte pour la victoire. « Nous pensions que nous étions

C’est un coup dans le monde du cyclisme amateur. Team Pro Immo Nicolas Roux, vainqueur du BBB-DirectVelo Challenge ces trois dernières saisons et en passe de le remporter pour la quatrième fois en 2021, ne fera plus partie du peloton l’année prochaine

Bastien Tronchon (Equipe AG2R Citroën U23) a remporté ce mardi la 68e édition du Grand Prix de Fougères-Trophée Harmonie Mutuelle, troisième et dernière manche de la Coupe de France N1. Après 174 kilomètres de course, il a battu Jean-Louis Le Ny (WB-Fybolia Locminé) et Nicolas Debeaumarché (SCO Dijon-Team Materiel-velo.com). Bastien Tronchon succède à Maxime Chevalier au palmarès

Biniam Girmay (Intermarché-Wanty-Gobert) a remporté ce vendredi la première édition de la Classic Grand Besançon Doubs (1.1) au sprint, qui s’est déroulée entre Besançon et Marchaux sur une distance de 172,5 kilomètres. Il devance Andrea Vendrame (Team AG2R Citroën) et Axel Zingle (Cofidis). * GIRMAY Biniam INTERMARCHÉ-WANTY-G ERI les 172,5 km en 4h10’20”

Ce samedi, Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën Team) a remporté la 15e édition du Tour du Jura (1.1), qui s’est déroulée sur une distance de 181,7 kilomètres autour de Lons-le-Saunier. Il devance Simone Velasco (Gazprom-RusVelo) et Valentin Madouas (Groupama-FDJ), Benedict Cosnefroy suit Kobe Goosens sur la liste. COSNEFROY Benoit AG2R CITROEN TEAM FRA

Valentin Retailleau (AG2R Citroën U23 Team) a remporté ce lundi la première étape du Tour de Bretagne (2.2) qui se disputera sur une distance de 159 kilomètres entre Cambout et Allineuc (Côtes d’Armor). Il termine devant Thibault Ferasse (B&B Hôtels p/b KTM) et Nick van der Lijke (Riwal Cycling Team), tandis que Valentin Retailleau prend le premier maillot de leader du classement général.

Oscar Pelegri (Electro Hiper Europa) a remporté ce mercredi la troisième étape du Tour de Bretagne (2,2) qui s’est disputée sur 170,5 kilomètres entre Rosporden (Finistère) et Brandivy (Morbihan). L’Espagnol a devancé Tom Mainguenaud (Sojasun Espoir-ACNC) et Thibault Ferasse (B&B Hôtels p/b KTM). Ce dernier prend le maillot de leader au classement général.

Léo Hayter (équipe de développement DSM) a remporté mardi seul la deuxième étape du Tour de Bretagne (2,2), disputée sur 169,1 kilomètres entre Corlay et Rosporden (Finistère). Le Britannique a battu ses coéquipiers Tobias Andresen et Milan Fretin (Lotto-Soudal DT), Valentin Retailleau (AG2R Citroën U23 Team) reste leader du championnat. Priorité

Romain Grégoire (France) a remporté le Championnat d’Europe junior ce vendredi à Trente (Trentino-Alto Adige). Après 107,2 kilomètres de course, il a battu le Norvégien Per Strand Hagenes et son compatriote Lenny Martinez au sprint. Romain Grégoire suit le Danois Kasper Andersen sur la liste. GREGOIRE Romain (FRA) FRANCE le 107.2

Ce jeudi, l’équipe cycliste Elmar Reinders (Riwal) a remporté la quatrième étape du Tour de Bretagne (2.2), qui s’est déroulée sur une distance de 167,6 kilomètres entre Ploeren (Morbihan) et Louisfert (Loire-Atlantique). Il bat ses compagnons de fuite Alan Riou (Team Arkéa-Samsic) et Loris Trastour (Team AG2R Citroën U23), Thibault Ferasse (B&B Hôtels p/b KTM) conserve son

Florentin Lecamus-Lambert (VC Rouen 76) a remporté le 20e Grand Prix de Plouay Amateurs (Elite Nationale) ce dimanche. Après 150,4 kilomètres, il devance Sandy Dujardin (Vendée U) et Tom Mainguenaud (Sojasun espoir-ACNC). Florentin Lecamus-Lambert succède à Dylan Kowalski chez les vainqueurs de l’épreuve bretonne. Classement non officiel : 1.

Groupama-FDJ Continental aura un stagiaire en fin de saison. Voici le Néo-Zélandais Jack Drage (AC Bisontine). Il devrait participer à la Ronde de l’Isard (2.2U), le pilote de 18 ans a remporté le championnat de Nouvelle-Zélande U21 cette année. Il a également terminé 8e du championnat de contre-la-montre de Nouvelle-Zélande et une étape de la New Zealand Cycle Classic.

Dorian Godon (AG2R Citroën Team) a remporté ce dimanche la 36e édition du Tour du Doubs (1.1), la huitième manche de la Coupe de France FDJ, qui se dispute entre Morteau et Pontarlier sur une distance de 201 kilomètres. Il devance Biniam Girmay (Intermarché-Wanty-Gobert) et Tom Paquot (Bingoal-Pauwels Sauces-WB), Dorian Godon suit le Belge Loïc Viegen dans la grille des prix.

Le Deceuninck-Quick Step Training vient de présenter le nouveau vélo de Julian Alaphilippe pour les douze prochains mois. Un vélo qui accompagnera donc sa tenue désormais championne du monde : c’est un Specialized Tarmac SL7 que Julian Alaphilippe utilisera pour la première fois en compétition ce dimanche à l’occasion de Liège-Bastogne-Liège. Photos, ci-dessous, la nouvelle machine

Dimitri Ilongo est décédé ce mercredi soir. Le pilote licencié à l’USSA Pavilly Barentin avait 30 ans, Dimitri Ilongo a défendu les couleurs d’Argenteuil Val de Seine 95, de l’ESEG Douai, du Team Peltrax-CS Dammarie-lès-Lys, de C’Chartres Cyclisme et donc de l’USSA Pavilly Barentin depuis 2020. Le 20 juin, il remporte le Tour d’Erdre

Bryan Alaphilippe n’aura porté le maillot St-Michel-Auber 93 qu’une seule saison. De retour chez les pros, l’Auvergnat a connu en janvier dernier une saison particulièrement compliquée, tant sur le plan personnel que sportif. Dans ces conditions, il espérait que Stéphane Javalet et le staff Conti Ile-de-France lui donneraient une seconde chance, mais ce ne sera pas le cas. “Tandis que

La Fédération Française de Cyclisme a publié le dernier point sur l’évolution des décisions sanitaires liées au confinement appliqué au cyclisme. Désormais, tous les cyclistes « non prioritaires », mineurs ou majeurs encadrés par une association lors de leur départ peuvent circuler en dehors du rayon au sein de leur département.

L’aventure de Justin Mottier avec les pros touche à sa fin. Après trois saisons au sein du collectif B&B Hôtels-Vital Concept, le Mayennais a été licencié par ses dirigeants faute de résultats. Une situation que l’athlète de 27 ans comprend parfaitement, qui ne veut certainement pas s’apitoyer sur son sort. Au contraire : le voici

Warren Barguil était frustré, voire énervé, dans l’aire d’arrivée à travers les Flandres (1er UWT). Longtemps candidat à la victoire – ou du moins au podium – à l’épreuve belge pour être présent dans le contre groupe derrière le Néerlandais

Juliette Labous a beaucoup à frustrer. Ce week-end, la Franc-Comtoise devrait prendre part au Ceratizit Madrid Challenge by la Vuelta, la dernière course professionnelle féminine de la saison, en marge du tour d’Espagne masculin. Après avoir vu leur championnat régional puis annulé le Tour de Bretagne, le membre du Team Sunweb avait tenté de maintenir la motivation

Kenny Elissonde a assisté de loin à la victoire de Julian Alaphilippe sur la piste d’Imola. “J’ai essayé de m’arrêter et de voir ce qui se passait sur les écrans géants.” Mais lorsqu’il a retrouvé son colocataire, l’émotion est revenue. « Ce connard, il m’a fait pleurer. Le coureur de

Après une saison à St-Michel-Auber 93, Bryan Alaphilippe, qui n’a pas été repris par l’équipe Continental (lire ici), sera de retour dans le peloton amateur en 2021. L’Auvergnat a rejoint l’équipe U. Nantes Atlantique annonce son futur club.

Axel Mariault (UC Nantes Atlantique) a remporté le championnat de France amateur ce samedi à Épinal (Vosges). Après 170,4 kilomètres de course, il a battu Louis Richard (EC Saint-Etienne Loire) et Paul Lapeira (AG2R Citroën U23 Team), Axel Mariault succède à Jason Tesson au palmarès. Classement officieux : 1. MARIAULT Axel UC NANTES ATLANTIQUE

La deuxième étape du Tour féminin de l’Ardèche (2.1) promettait un spectacle qui n’a pas déçu. La course de 123 kilomètres est au programme, d’Anneyron jusqu’au barrage de Beauchastel – le tout complété par cinq ascensions inscrites au classement de la montagne (

Le ministère des Sports a mis à jour son tableau des variations sanitaires pour le sport. Alors que dans la version du 18 décembre, la formation encadrée sur la voie publique pour adultes était homologuée sans limitation de nombre (lire ici), la version est

Théo Nonner ne portera plus le maillot Conti Groupama FDJ cette saison, tout comme il ne l’a pas fait en 2021. En pleine délibération depuis décembre dernier, l’Ile-de-France a décidé de mettre un terme à sa carrière de cycliste, qui ne ressentait plus l’envie de rouler et n’y touchait pas.

Clément Venturini (AG2R Citroën Team) a remporté le championnat de France élite de cyclocross hommes ce dimanche à Pontchâteau (Loire-Atlantique). Le podium était complété par Joshua Dubau (Team Peltrax-CS Dammarie-lès-Lys) et David Menut (Cross Team Legendre). Clément Venturini remporte son quatrième titre de champion de France élite. Classement:

Bauke Mollema (Trek-Segafredo) a remporté ce vendredi la première étape du Tour des Alpes-Maritimes et du Var Nice-Matin (2,1), qui parcourt 183,9 kilomètres entre Biot et Gourdon (Alpes-Maritimes). Le Néerlandais a battu Greg Van Avermaet (AG2R Citroën Team) et Valentin Madouas (Groupama-FDJ), Bauke Mollema est également devenu le premier leader de cette 53e édition. Priorité

Non merci, restez connecté
Version Belgique-France.

Ref: https://www.directvelo.com