“Rhôooooooooo!”

Utilisez-vous un AdBlock?! 🙂 🙂

Vous ne pouvez le désactiver que pour ce site, car les publicités maintiennent la presse en vie.

pour enregistrer mes filtres et personnaliser mon flux

Lisez l’article complet en ligne à partir de 6 h tous les jours, où que vous soyez.

S’abonner à

Je suis déjà abonné, inscrivez-vous

Le RCT a été difficile contre la dernière partie du championnat.
Photo Laurent Martinat

Toulon a fait l’essentiel en battant la lanterne rouge d’Agen avec le point bonus offensif. Mais que c’était fastidieux!

Ce n’est qu’à la dernière action de la rencontre que Deveaux est tombé dans le but, poussé par ses coéquipiers. Une sortie pour les hommes de Patrice Collazo qui manquaient un peu de tout dans cette opposition, surtout la précision dans le geste final.

Certes, le RCT n’a pas joué depuis cinq semaines. Certes, il a plu au premier acte. Certes Romain Taofifenua est sorti blessé après seulement sept minutes de jeu.

Mais comme Charles Ollivon l’a clairement noté à l’issue de la rencontre: “On ne peut pas s’échapper derrière. Les Agenais ont aussi des blessures. Ils n’ont pas tous jouer. Les week-ends et il pleuvait pour eux aussi. La seule note positive était notre attitude, qui nous a permis de décrocher les cinq points. Mais en plus, il y a beaucoup de travail “.

Le capitaine varois pourrait faire ça match ennuyeux pour les spectateurs devant leur petit écran pas mieux résumer. Mais au moins il mérite de quitter Toulon dans la course aux qualifications.

En termes de contenu, il y a cependant beaucoup à revoir. D’autant que c’est Toulouse qui se présentera sur la pelouse du stade Mayol samedi prochain …

Ref: https://www.varmatin.com