Les faits se sont déroulés dans un restaurant africain à N’dotré, où l’enfant voleur présumé nommé R N’ayant ni travail ni domicile fixe, Bassolé aurait profité de l’inattention de la mère, qui s’occupait des tâches ménagères, pour disparaître avec l’enfant

Mais le salut du petit garçon est venu du fait qu’après son crime, M. Bassolé a donné l’enfant à la fille de son ancien instituteur d’Ery-Makouguié 1, K D Anatole, avec qui il avait travaillé comme ouvrier pendant un mois avant de disparaître sans explication

A LIRE AUSSI: (COVID-19) Effets secondaires courants des vaccins Moderna et Pfizer BioNTech, moyens de les traiter (médias)

Le voleur présumé n’a pas été en mesure de donner une réponse convaincante aux questions de son ex-tuteur sur l’origine de l’enfant et la localisation de la mère le 18 Février a été déféré au procureur de la magistrature d’Agboville pour répondre de son acte

Non seulement la direction régionale du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant a aidé à garder l’enfant dans un orphelinat, mais elle a également aidé à trouver les parents qui ont tous accueilli avec joie leurs descendants auprès du spécialiste de l’éducation Koffi Thomas, qui représente le directeur régional des femmes, des familles et des enfants ainsi que des éléments de la brigade de gendarmerie d’Agboville

JA News – Un enfant enlevé à Abidjan retrouvé à Agboville: les faits – YECLOcom

Ref.: https://www.yeclo.com/un-enfant-enleve-a-abidjan-retrouve-a-agboville-les-faits/