Un plongeur de homard dit avoir passé environ 30 à 40 secondes dans la bouche d’une baleine à bosse vendredi matin alors qu’il plongeait au large de Cape Cod.

Michael Packard a dit à WBZ qu’il plongeait pour des homards au large de Provincetown quand il a dit qu’il avait ressenti une « énorme bosse » ???? et « ? ? tout est devenu sombre » ???? avant de se retrouver dans la gueule de la baleine. Il a écrit dans un article sur Facebook qu’il avait été secouru par les premiers intervenants après que la baleine l’ait relâché, et il n’a pas été grièvement blessé.

« Il vient de rentrer de l’hôpital maintenant », ? La mère de Packard, Anne Packard, a déclaré lors d’un entretien téléphonique vendredi après-midi. « Il est un peu meurtri, mais il va bien. »

Packard a décrit la terrifiante rencontre dans une interview avec WBZ, dans laquelle il a dit qu’il avait d’abord pensé qu’il avait été mordu par un requin mais a réussi à s’échapper lorsque la baleine est revenue à la surface.

« Je suis descendu à environ 45 pieds d’eau et tout d’un coup, j’ai senti cette énorme bosse et tout est devenu sombre », ? il a dit. « Je pouvais sentir que je bougeais et je me disais « Oh mon dieu, est-ce que je viens de me faire mordre par un requin ? » et puis je me suis senti autour et j’ai réalisé qu’il n’y avait pas de dents, et je n’avais vraiment pas ressenti de grande douleur et puis j’ai réalisé, “Oh mon dieu, je suis dans la bouche d’une baleine” . Je suis dans la bouche d’une baleine et il essaie de m’avaler.

Il a dit à WBZ qu’il pensait qu’il allait mourir et qu’il pensait à sa femme et à ses enfants. Packard plongeait hors de son bateau, appelé â????J â????an J,â???? qui porte le nom de ses deux fils, Jacob et Josias, selon sa mère.

« ? ? Je me suis dit «                                                                                                                                                                                                                                                                                  Je vais mourir, il a dit. « Il n’y a pas moyen de sortir de là. » ????

Mais la baleine est remontée à la surface et l’a projeté en l’air, a-t-il déclaré à la station.

« Je ne pouvais pas le croire », ? dit Packard. « Je ne pouvais pas croire que je m’en suis sorti et je suis ici pour le dire. »

Packard a déclaré à WBZ qu’un membre de l’équipage du J – an J suivait ses bulles pendant qu’il plongeait, et lui, avec l’équipage d’un autre bateau, l’a aidé à le sortir de l’eau.

Vendredi après-midi, dans sa publication Facebook sur l’espace communautaire de Provincetown, Packard a déclaré qu’une baleine à bosse avait essayé de le manger, ajoutant qu’il était « très meurtri » ? ?                                                                                                                                                                                              ? mais n’avait aucun os cassé et remerciant les fonctionnaires de Provincetown pour leur aide.

Le Center for Coastal Studies, une organisation basée à Provincetown qui étudie les mammifères marins et les écosystèmes, a déclaré dans un communiqué que la rencontre de Michael avec la baleine était un “rare accident”.

Les baleines à bosse vont à Cape Cod pour se nourrir, selon le communiqué, et elles « se précipitent rapidement, ouvrent grand la bouche et utilisent des fanons dans la bouche pour « filtrer » ???? l’eau avant que le poisson ne soit avalé.

« Si quelque chose se trouve directement sur le chemin d’une baleine à bosse qui se nourrit à la longe, la baleine pourrait ne pas toujours être en mesure de le détecter ou de l’éviter à temps », ? ? ?                                                                                                                                                                                                                                                   Jooke Robbins, le directeur du centre, a déclaré dans le communiqué.

Ref: https://www.bostonglobe.com