05-10-2021
(mis à jour:
05-10-2021
)

Puigdemont, qui n’a fait aucune déclaration en dehors du tribunal, a été arrêté le 23 septembre à son arrivée à l’aéroport d’Alghero. [Shutterstock / Guillaume Destombes]

La cour d’appel de Sassari a suspendu lundi la procédure d’extradition vers l’Espagne de l’ancien président catalan Carles Puigdemont jusqu’à ce qu’un tribunal européen se prononce sur l’immunité du leader indépendantiste, a déclaré son avocat en Italie, Agostinangelo Marras.

« La Cour d’appel de Sassari a décidé de suspendre la décision jusqu’à ce que la Cour européenne de justice ait résolu deux questions ; celui lié à l’immunité du président Puigdemont et celui lié à la compétence du juge espagnol pour lancer une procédure comme celle qu’il a lancée », a déclaré Marras aux journalistes en dehors du tribunal après l’audience, a rapporté le partenaire d’EURACTIV, EFE.

Puigdemont, qui n’a fait aucune déclaration, a été arrêté le 23 septembre à son arrivée à l’aéroport d’Alghero et transféré à la prison de haute sécurité de Sassari. Il a été libéré le lendemain.

Il s’est enfui en Belgique en 2017 après que l’Espagne l’a accusé de sédition pour avoir convoqué un référendum sur l’indépendance en Catalogne, que la cour constitutionnelle du pays a jugé illégal. Depuis lors, Puigdemont vit à Bruxelles, où il siège en tant que député européen au Parlement européen depuis 2019.

En juin, le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a gracié neuf autres dirigeants catalans emprisonnés pour sédition pour avoir participé au référendum.

Ref: https://www.euractiv.com