Après le match d’ouverture à domicile de jeudi, où les Twins ont battu Seattle 10-2, l’organisation a offert le vaccin Johnson & Johnson à son personnel de niveau un, y compris les joueurs, le personnel et leurs familles. Avant le deuxième match de la série en trois parties samedi, le manager Rocco Baldelli a déclaré que l’équipe n’avait pas atteint le seuil de 85% qui permettrait de relâcher les protocoles COVID-19 tels que la distanciation sociale et le port de masque.

“Nous sommes en fait assez près de 85 pour cent”, a déclaré Baldelli. “L’estimation initiale ou le décompte des effectifs nous a fait croire que nous n’allions pas être trop près de ce nombre, mais nous avons finalement atteint un bon endroit, et je pense qu’il y a quelques gars qui pourraient réellement prendre une décision à ce sujet. . Je pense que certaines personnes n’étaient peut-être pas à l’aise de le faire il y a deux jours, mais qui pourraient en arriver là après plus de discussions et de réflexion. “

Ref: https://www.startribune.com