Nous utilisons des cookies et d’autres technologies de suivi pour améliorer votre expérience de navigation sur notre site, afficher un contenu personnalisé et des publicités ciblées, analyser le trafic du site et comprendre d’où proviennent nos audiences. Pour en savoir plus ou pour vous désinscrire, lisez notre politique en matière de cookies. Veuillez également lire notre avis de confidentialité et nos conditions d’utilisation, qui sont entrés en vigueur le 20 décembre 2019.

Verizon a vendu ses propriétés AOL et Yahoo à Apollo Global Management dans le cadre d’un accord d’une valeur de 5 milliards de dollars, soit environ la moitié des près de 9 milliards de dollars initialement payés par Verizon pour la paire. Verizon conservera une participation de 10% dans la société, désormais connue sous le nom de Yahoo et dirigée par le PDG Guru Gowrappan. L’accord, qui comprend l’activité de technologie publicitaire de Verizon, a fait l’objet de nombreuses rumeurs au cours de la semaine dernière et est toujours soumis à des conditions de clôture. Une fois terminé, il mettra fin à l’expérience troublée de Verizon en matière de production médiatique et de publicité.

Apollo est une société de capital-investissement qui possède le complexe Venetian à Las Vegas et le détaillant d’artisanat Michaels. Le cofondateur d’Apollo, Leon Black, a récemment démissionné de ses fonctions de président, peu de temps après qu’il ait été révélé qu’il avait versé plus de 150 millions de dollars à Jeffrey Epstein. Oui, ce Jeffrey Epstein.

«Nous sommes ravis d’aider à libérer l’énorme potentiel de Yahoo et de sa collection inégalée de marques», a déclaré Reed Rayman, partenaire d’Apollo. «Nous avons énormément de respect et d’admiration pour l’excellent travail et les progrès accomplis par toute l’organisation au cours des dernières années, et nous sommes impatients de travailler avec Guru, son équipe talentueuse et nos partenaires chez Verizon pour accélérer la croissance de Yahoo dans sa prochaine chapitre.”

Verizon a initialement payé 4,4 milliards de dollars pour AOL en 2015 et 4,5 milliards de dollars supplémentaires pour Yahoo deux ans plus tard. Les divisions des médias, qui comprenaient des propriétés telles que Yahoo Sports, TechCrunch et Engadget, ont été regroupées sous le nom absurde Oath, rebaptisé plus tard Verizon Media Group en 2018 après que Verizon a admis sa défaite et annulé environ la moitié de sa valeur.

En 2019, Verizon a vendu Tumblr pour une somme non divulguée qui aurait été inférieure à 3 millions de dollars, des centimes par rapport au 1,1 milliard de dollars que Yahoo a payé pour la plate-forme de blogs en 2013. L’année dernière, Verizon a déchargé Huffpost à Buzzfeed, une propriété pour laquelle AOL a payé 315 millions de dollars. en 2011, ce qui a entraîné une charge de 119 millions de dollars dans son bénéfice trimestriel «principalement liée à la cession de l’entreprise HuffPost».

À l’époque, AOL était la façon dont les gens se connectaient à Internet et Yahoo était sa première page. À leur apogée, AOL avait une capitalisation boursière de plus de 200 milliards de dollars et Yahoo plus de 125 milliards de dollars.

Ref: https://www.theverge.com