(Paris) Comment fêtez-vous les 100 ans de Georges Brassens ? En l’interprétant avec amour et humour, comme le font deux comédiens, la Belge Yolande Moreau et le Français François Morel, dans un ravissant album hommage. label Universal le 22 octobre 1921 à ses 100 ans 1981).

Le comédien et comédien François Morel a d’abord dit “pas d’intérêt (rires)”, comme il le raconte à l’AFP alors qu’il est à côté de Yolande Moreau une photo de Brassens assis avec des chats, sur le mur du restaurant parisien Aux athlètes réunis. Cette institution du troquet, également connue sous le nom de Chez Walczak, était fréquentée par le chanteur qui y fait même allusion dans sa chanson Le bistrot.

Il faut ajouter que Brassens est une star majeure dans la galaxie des comédiens/chroniqueurs. “Brassens est avec moi depuis longtemps, il y a la perfection avec une seule contrebasse et deux guitares, je ne suis pas de ceux qui trouvent ça ennuyeux, j’adore ça, je trouve ça incroyablement riche.”

Il eu l’occasion de voir sur scène l’artiste, « cet humble poète », comme il le décrit, lors de son dernier séjour avec Bobino dans les années 1970. « J’ai adoré sa façon d’être une bête de scène minimaliste. , il a fait si peu « que quand il a haussé les sourcils, on s’est accroché à lui (rires) », se souvient-il.

Comment est né ce disque ? Petit à petit, l’idée a fait son chemin. “Et la retenue est arrivée et l’idée d’être enfermée avec Brassens, ça me convenait bien, et je me suis dit ‘on va s’amuser avec Yolande’, on va s’amuser avec les chansons de Brassens”.

La complicité entre les deux a fait le reste. Ils se connaissent des Deschiens, la célèbre troupe de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff.

De la même manière, la décision mûrit par Yolande Moreau, qui connaissait moins travail de la moustache, même si “à l’âge de 14-15 ans elle avait joué La complainte des filles de joie avec un ami musicien lors d’une soirée socialiste”.

“Quand on m’a demandé de faire ce disque, c’était un grand recul (rires), j’ai eu peur mais j’ai confiance en François, j’aime la façon dont il (le comédien franco-belge Raymond) s’est approprié Devos (pour l’émission j’ai des doutes) avec beaucoup d’humilité, et je me suis aussi dit qui va r pu s’amuser”, explique l’actrice-réalisatrice.

Et François Morel d’insister : “On ne s’est pas dit qu’on dépoussiérerait Brassens, il n’y a pas de poussière sur Brassens, mais si on fait un petit pas pour le côté va et respecte le texte, on pourrait l’entendre un peu différemment.” .

Pari réussi avec Brassens dans le texte, un record prévu pour ce vendredi en visitant les classiques de l’homme au flûte répertoire en langue parlée – Le gorille, L’Auvergnat, Les copains d’abord, etc. – et des moins connus Des morceaux comme King Louis’ Orchard.

Ce dernier morceau offre l’une des plus belles découvertes du disque. Le texte fait penser aux ” chapelets suspendus “, ces ” incroyables touffes de fruits “.

Et le Belge polyvalent rappelle Billie Holidays Strange Fruit, qui a mis des ” fruits étranges ” sur les cadavres de noirs lynchés dans des états racistes américains. .pendant aux arbres comparé. François Morel savait “que Yolande était capable de telles choses”.

Dans une situation moins grave, sa joie de jouer avec les textes se manifeste chez Hécatombe ou encore chez Fernande, où le prénom Yolande trouve évidemment sa place dans le célèbre trouve des rimes.

« Mon corps, mon foutu choix ! Sung Billie Eilish, un majeur en l’air, sur la scène du Austin City Limits Festival au Texas, qui a récemment adopté des lois strictes sur l’avortement.

Le deuxième jour de Homecoming Osheaga, le nom du rendez-vous temporaire revisité à la sauce COVID-19, a mis les cultures hip hop et R&B à l’honneur samedi soir. Par mauvais temps, les festivaliers ont pu voir la plupart des performances, dont celles de la tête d’affiche Jessie Reyez, au sec. Signaler.

Le pianiste japonais Aimi Kobayashi était un enfant prodige. Elle a commencé à jouer du clavier à l’âge de 3 ans et a fait ses débuts orchestraux cinq ans plus tard. Elle a eu 26 ans le 23 septembre et a sorti son quatrième disque chez Warner.

This Time I See It est certainement le projet le plus personnel de Jon Matte, le patron du groupe montréalais The Franklin Electric. L’album a été écrit pendant la pandémie et est une œuvre introspective qui suscite la réflexion.

Après un premier album rafraîchissant, Bon Enfant continue sur sa lancée avec Diorama, dont la production a uni le groupe malgré la pandémie. Nous avons rencontré le cœur créatif du quintette, Daphné Brissette et Guillaume Chiasson.

A Beginner’s Mind s’inspire du cinéma populaire. La légende raconte que Sufjan Stevens et Angelo De Augustine se sont enfermés dans une cabane dans l’État de New York et se sont remplis la cervelle de films de tous les jours à la recherche d’inspiration.

Le rappeur torontois Shad, qui a notamment été repéré à la tête de la série documentaire Netflix Hip-Hop Evolution (2016), signe un sixième album avec TAO, et un deuxième sous les genoux du label montréalais Secret City Records.

Albin de la Simone mène une carrière d’auteur-compositeur-interprète productive depuis près de 20 ans – cinq albums studio depuis 2003 Paradis a décidé, après des mois de silence, de réaliser un album instrumental qui sera produit en quelques jours au printemps 2021.

Des parterres vides par endroits, mais des festivaliers enthousiastes (certains même enthousiastes) à l’idée de retrouver Osheaga après un an d’absence. Le festival, connu pour ses artistes internationaux et ses nombreux visiteurs, prend aujourd’hui un charme sociable, presque intimiste, qui ne déplaît en rien aux mélomanes présents.

Osheaga a généralement lieu pendant une vague de chaleur qui s’étend sur les mois de juillet et août. Après une pause obligatoire d’un an, le festival aura finalement lieu le premier week-end d’octobre 2021.

(New York) Bob Dylan est un homme confiant.

Pétition, mouvement #openthedancefloors dans les réseaux sociaux, lettres ouvertes, DJs qui font leurs valises pour pratiquer leur art : les noctambules hurlent d’impatience et réclament « le droit de danser » à Montréal.

(Paris) Sylvie Vartan fête ses soixante ans sur scène “passés comme un rêve” avec un 50e album studio ciselé par une nouvelle génération de plumes dont Clara Luciani, sans oublier une tournée intimiste.

Les spectacles du DJ montréalais Kaytranada, prévus les 7 et 8 octobre au Piknic Électronik, seront reportés au mois de mai 2022.

La carrière musicale du comédien Anthony Kavanagh a franchi une nouvelle étape avec la sortie vendredi de son premier album court “Endlich”.

Corneille a dévoilé vendredi la chanson Nouveau Monde, le troisième single de l’album Encre Rose, qui sortira en 2022.

Conditions d’utilisation |
Protection des données |
Registre électoral |
Code de conduite

Ref: https://www.lapresse.ca