“Je voudrais saluer les militants de Yopougon pour leur résilience car le FPI est sur pied grâce à cette résilience. Ce que nous avons vécu, si nous n’avions pas de base loyale et intégrée, le parti j’irais je veux que tu envoies une grosse bougie et grâce à toi le FPI se tient et la Côte d’Ivoire peut se permettre d’espérer », a lancé Damana Pickass Avant notre retour à l’élection présidentielle de 2010,« nous sommes allés jusqu’en 2010 sous la pression internationale qui a poussé Laurent Gbagbo dans le contexte, aux élections avec une liste électorale frauduleuse Malgré toutes les fraudes et malgré les perturbations, le FPI a remporté l’élection de 2010. Ils ont contesté notre victoire, nous leur avons dit, disons “

A LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire, le pays d’Afrique francophone avec les dépenses militaires les plus élevées en 2020

“La communauté internationale est contre et la guerre est venue. Ils ont attaqué le pouvoir du président Laurent Gbagbo, nous avons perdu la bataille et ils ont déporté le président à La Haye. La chasse aux sorcières a suivi”, a-t-il dit

Vous souvenez-vous que le vendredi 30 Avril 2021, des exilés, partisans de l’ex-président Laurent Gbagbo, sont rentrés après dix ans d’exil

A LIRE AUSSI: Législature de Séguéla et Mankono: La CEI annonce la réouverture des candidatures

Les exilés, dont l’ancien ministre du Budget Justin Katinan Koné et la sœur cadette de Laurent Gbagbo, Jeannette Koudou, ont été accueillis à l’aéroport par des dizaines de militants tenus à distance par la police et les journalistes

JA News – Yopougon: Damana Pickass à l’élection présidentielle de 2010 – YECLOcom

Ref.: https://www.ivoiresoir.net/yopougon-damana-pickass-sur-la-presidentielle-de-2010/