Le G20 promet une distribution “équitable” des vaccins contre le Covid-19

Les dirigeants du G20 ont promis, dimanche, de garantir un “accès abordable et équitable” aux vaccins et traitements contre la Covid-19, sans toutefois donner de détails concrets sur la façon d’y parvenir.

Le vaccin contre le Covid-19 sera t-il disponible rapidement pour les populations vulnérables des pays les moins riches? Les dirigeants des vingt plus grandes puissances économiques mondiales ont répondu par l’affirmative, dimanche 22 novembre, en promettant de garantir un accès équitable à ce traitement. Aucun mécanisme concret n’a cependant été mis en place pour traduire ces paroles en actes.

“Nous ne reculerons devant aucun effort pour assurer l’accès abordable et équitable (aux vaccins, tests et traitements, NDLR) de tous”, ont écrit les dirigeants du G20 dans la déclaration finale d’un sommet virtuel au ton résolument consensuel, mais pauvre en détails concrets.

Le G20 se tient cette année sous un format virtuel qui lui enlève beaucoup de son éclat, et sous la présidence de l’Arabie saoudite, ce qui a suscité de vives critiques des organisations de défense des droits humains.

Alors que la pandémie a désormais tué près d’1,4 million de personnes dans le monde, les présidents ou chefs de gouvernement ont dit “soutenir pleinement” les dispositifs mis en place par l’Organisation mondiale de la santé pour assurer que les vaccins ne bénéficient pas qu’aux pays les plus riches.

Les membres du G20 promettent de “combler les besoins de financement encore existants”, au moment où eux-mêmes mettent déjà sur les rails des campagnes de vaccination à grande échelle.

Les États-Unis ont annoncé dimanche qu’ils espéraient commencer la leur avant la mi-décembre. Les laboratoires privés et les États du G20 rivalisent depuis plusieurs jours d’annonces sur l’état d’avancement de leurs futurs vaccins.

Mais le G20 n’a pas mentionné explicitement le montant de 28 milliards de dollars (23,6 milliards d’euros), dont 4,2 milliards en urgence, réclamé par les Nations unies pour faire face à la pandémie.

Autre sujet sur lequel le G20 était attendu au tournant: la dette des pays pauvres, qui flambe en raison du cataclysme économique engendré par la pandémie.

Les dirigeants du G20 “promettent de mettre en oeuvre” une initiative de suspension du service de la dette (ISSD/DSSI) déjà adoptée, qui permet aux pays pauvres de suspendre jusqu’en juin 2021 le paiement des intérêts de leur dette.

Mais alors que les Nations unies espéraient que ce délai soit étendu jusqu’à la fin 2021, le G20 s’en remet à ses ministres des Finances pour “examiner” cette question au printemps prochain.

Les grandes puissances, qui ont déjà dépensé quelque 11.000 milliards de dollars pour sauver l’économie mondiale, se disent également “déterminées à continuer à utiliser tous les instruments disponibles” pour soutenir une reprise “inégale” et “très incertaine”.

Au-delà de la pandémie, la déclaration finale adopte un ton à première vue un peu plus harmonieux sur le climat et le commerce, chevaux de bataille favoris d’un Donald Trump aujourd’hui surtout occupé à contester sa défaite à la présidentielle américaine.

Le dernier bilan du coronavirus en France fait état de 48.265 morts, vendredi soir, tandis que le nombre de réanimations et d’hospitalisations est toujours en baisse. Au total, 1.138 décès supplémentaires ont été enregistrés en 24 heures, cumulant les décès à l’hôpital et dans les Ehpad.

Selon sa veuve, c’est un gang qui a abattu le pasteur Anderson do Carmo de plusieurs balles dans son garage. La police, elle, accuse sa femme et plusieurs de leurs enfants adoptifs.

Sur son compte Instagram, Katy Perry a partagé une vidéo de sa performance à un gala, un medley de ses chansons Never Really Over, Not the End of the World et Roar, dans une mise en scène travaillée. Apparaissant avec de longs cheveux blonds et une longue robe irisée, elle a été confondue avec Adele par les internautes.

Donald Trump refuse toujours de concéder la victoire au président élu Joe Biden. Les experts sont formels : rien dans la Constitution américaine ne prévoit un tel scénario.

Il a été le décor de nombreux films dont «GoldenEye» : le télescope géant d’Arecibo de Porto Rico va être démantelée, en raison de sa vétusté avancée. 

1er décembre, vacances de Noël, janvier 2021… Gabriel Attal a égrainé les différents points d’étapes qui attendent les Français face au coronavirus.

La France à bout. Selon le JDD, ce dimanche 22 novembre, certains ministres sont conscients du mouvement de révolte qui anime le peuple depuis plusieurs semaines et le craignent.

Un appel au boycott a été lancé sur les réseaux sociaux après que l’enseigne d’articles de sport a décidé de retirer ses publicités de l’antenne de CNews. Un appel relayé par certains politiques de droite et d’extrême-droite.

L’avocat et chroniqueur Pierre Farge a déclaré sur le plateau de 60 Minutes info, sur CNews ce mercredi 18 novembre, qu’il pense que Jonathann Daval souffre d’une “homosexualité refoulée”.

Ce réalisateur aurait dû réfléchir avant de critiquer l’appartement d’un acteur qu’il auditionnait via Zoom. Son micro était ouvert et le comédien qui a tout entendu a décidé de poster la séquence sur ses réseaux sociaux. Un beau pied de nez au réalisateur.

La ministre pakistanaise des droits de l’Homme, Shireen Mazari, a affirmé que “Macron fait aux musulmans ce que les nazis infligeaient aux Juifs”, en prétendant que “les enfants musulmans devront avoir un numéro d’identification, comme les Juifs étaient forcés à porter l’étoile jaune sur leurs vêtements pour être identifiés”.

Ce dimanche 22 novembre, Téléfoot dévoilait un entretien avec Olivier Giroud. L’occasion pour le magazine de TF1 d’annoncer un heureux évènement pour le champion du monde : il est papa pour la quatrième fois !

Une fois obtenu le feu vert des autorités sanitaires, les États-Unis souhaitent commencer leur campagne de vaccination contre le Covid-19 avant la fin de l’année 2020.

Ce samedi 21 novembre, Le Monde a écrit un long portrait sur Karine Lacombe, cheffe du service des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine à Paris.

Condamné pour le meurtre de sa femme, Jonathann Daval ne restera pas en prison pendant 25 ans. Le journaliste Dominique Rizet a expliqué pourquoi dans Affaire suivante ce dimanche 22 novembre.

Sylvester Stallone est le papa poule de trois filles, Sophia, Sistine et Scarlet, qu’il a eues avec le mannequin Jennifer Flavin. Des jeunes femmes à l’avenir prometteur, qui s’inspirent de leurs parents.

A en croire certaines sources, l’état de santé de Vladimir Poutine serait très préoccupant. Le président de la Russie aurait été opéré d’un cancer il y a quelques mois.

Un juge de l’Etat américain de Pennsylvanie a fermement rejeté samedi les allégations de fraude électorale portées par le président sortant Donald Trump.

Invité dans C à Vous ce vendredi 20 novembre, le chef Guillaume Gomez a évoqué un dîner durant lequel Sa Majesté Elizabeth II et le prince Charles ont bien failli se disputer.

Le verdict est tombé ce samedi 21 novembre. Jonathann Daval a écopé de 25 ans de prison pour le meurtre de son épouse, Alexia Daval, dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017 au domicile conjugale. Les parents d’Alexia Daval ont réagi à la sortie du tribunal.

Source: https://fr.news.yahoo.com/g20-promet-distribution-%C3%A9quitable-vaccins-170813474.html

JA News – Le G20 promet une distribution “équitable” des vaccins contre le Covid-19