Malgré la pandémie, l’Opéra de Monte-Carlo maintient trois représentations de “Carmen” de Bizet

“L’amour est enfant de bohème, il n’a jamais connu de loi”. L’air très célèbre de Carmen a été entonné ce vendredi 20 novembre à l’Opéra de Monaco. Mais si l’amour n’a pas de loi, la prévention, elle, impose des règles strictes en période de pandémie. Les spectateurs présents au Grimaldi Forum ont ainsi dû se soumettre à une classique et essentielle prise de température avant la représentation.

Car ce vendredi, près de 700 résidents monégasques étaient invités pour l’occasion. Autant de spectateurs particulièrement heureux de pouvoir assister gratuitement à un spectacle physique en pleine crise sanitaire : “C’est fabuleux. On est vraiment très chanceux de pouvoir venir ce soir à l’opéra”.

L’Opéra de Monte-Carlo est aujourd’hui l’un des rares au monde à proposer des représentations publiques. Il faut dire que ce spectacle était programmé depuis trois ans. La direction de l’établissement se félicite d’avoir pu tenir cet engagement, même si le Covid a bien évidemment chamboulé les choses.

“Nous n’avons plus joué depuis huit mois. C’est quand même dramatique. Et en plus, beaucoup de gens sont engagés. Des musiciens, des artistes du chœur, des solistes. Tous ces gens-là ont besoin d’être sur scène. C’est vital”, explique Jean-Louis Grinda, directeur de l’Opéra depuis 2007.

VIDEO. Mehdi Kerkouche présente son premier ballet à l’Opéra national de Paris via les réseaux sociaux

VIDEO. Covid-19 : l’Opéra de Bordeaux tente de se jouer du confinement en enregistrant une œuvre déprogrammée

Non, Aya Nakamura n’a pas organisé une soirée avec dix personnes dans un restaurant le 13 novembre dernier. Dans les colonnes du Parisien, la propriétaire de l’établissement revient sur la polémique et rétablit la vérité.

Le dernier bilan du coronavirus en France fait état de 48.265 morts, vendredi soir, tandis que le nombre de réanimations et d’hospitalisations est toujours en baisse. Au total, 1.138 décès supplémentaires ont été enregistrés en 24 heures, cumulant les décès à l’hôpital et dans les Ehpad.

En 2016, Ivanka Trump avait demandé 50.000 dollars à un individu en échange d’un rendez-vous privé avec elle. Il s’agissait d’une action caritative pour des enfants hospitalisés.

Ce samedi 21 novembre, le verdict dans le procès de Jonathann Daval est attendu. A la cour d’assises de la Haute-Saône, l’avocat général a expliqué, selon lui, la raison qui l’avait poussée à tuer son épouse.

Invité de Fauteuils d’orchestre à l’Opéra-Comique sur France 3 ce vendredi 20 novembre, Nicolas Bedos n’a pas laissé passer une petite erreur commise par Anne Sinclair.

Dans un entretien au JDD, Emmanuel Macron et le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal lèvent le voile sur les mesures qui seront annoncées mardi 24 novembre par le président de la République. Et il ne faut pas s’attendre à un déconfinement immédiat…

Invité dans C à Vous ce vendredi 20 novembre, le chef Guillaume Gomez a évoqué un dîner durant lequel Sa Majesté Elizabeth II et le prince Charles ont bien failli se disputer.

Un juge de l’Etat américain de Pennsylvanie a fermement rejeté samedi les allégations de fraude électorale portées par le président sortant Donald Trump.

Plus de 20 ans après la fin de sa carrière, Boris Becker, ex-star du tennis allemand, n’en finit plus de se battre avec la justice à cause de ses dettes. Sa vie privée n’est pas au mieux.

INTERVIEW – Dans une interview au JDD, Mohammad Abdelkarim Alissa, secrétaire général de la Ligue islamique mondiale, affirme son soutien au projet de loi français contre le séparatisme et encourage Emmanuel Macron à faire vivre un “Islam de France”. L’ancien ministre saoudien de la Justice, qui est l’une des voix les plus reconnues de l’islam sunnite, se place comme un défenseur de la laïcité.

1er décembre, vacances de Noël, janvier 2021… Gabriel Attal a égrainé les différents points d’étapes qui attendent les Français face au coronavirus.

Pendant plusieurs jours, les employés d’un bureau en Thaïlande entendaient des bruits étranges venant du plafond. Mais contrairement à leurs soupçons, ce n’était pas une souris.

Sur la rivière Yamuna, qui traverse la capitale indienne, d’énormes îlots de mousse se sont formés à cause de déversements de produits chimiques. 

Charlène de Monaco a dévoilé de nouveaux clichés du prince Jacques et de la princesse Gabriella de Monaco, sur Instagram ce samedi 21 novembre. Les petits bouts de chou sont à croquer !

Une pétition pour “un accès responsable à la nature en période de confinement”, qui demande concrètement de mettre fin à la règle des un kilomètre autour du domicile pendant une heure a récolté près de 200.000 signatures.

Samedi 21 novembre, sur Snapchat, Nabilla a révélé qu’elle avait récupéré son chien Pita, placé depuis plusieurs semaines dans un centre pour animaux domestiques à Dubaï. Mais en le récupérant, elle pourrait être mise à la porte de chez elle.

Le policier a été condamné à quinze mois de prison ferme après avoir agressé un jeune homme de 18 ans lors d’une interpellation. Des actes jugés “d’une brutalité rare” par le procureur.

Ce 21 novembre, Micheline Roquebrune, épouse de Sean Connery, livre les coulisses des années passées au côté de l’interprète iconique de James Bond.

Ce samedi 21 novembre, Charlène de Monaco a dévoilé de nouveaux clichés de ses enfants. Gabriella et Jacques prennent la pose avec leur papa, le prince Albert.

Les parents d’Alexia Daval, Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, ont salué le verdict prononcé par la cour d’assises de la Haute-Saône ce samedi 21 novembre, qui a condamné Jonathann Daval à 25 ans de réclusion criminelle.

Source: https://fr.news.yahoo.com/malgr%C3%A9-pand%C3%A9mie-l-op%C3%A9ra-monte-121101643.html

JA News – Malgré la pandémie, l’Opéra de Monte-Carlo maintient trois représentations de “Carmen” de Bizet