La cour d’assises des mineurs de la Marne a condamné vendredi à 18 et 19 ans de réclusion criminelle respectivement une jeune homme et une jeune fille de 20 ans pour l’assassinat d’un camarade lycéen en 2018, à Mourmelon-le-Grand dans la Marne.

À l’issue du procès, tenu à huis-clos depuis mardi, les jurés sont restés en deçà du réquisitoire de l’avocate générale, Ombeline Mahuzier, qui avait requis 20 ans contre les deux accusés.

“J’ai retenu l’excuse de minorité, car les accusés”, 17 ans au moment des faits, “n’avaient pas pu mesurer la gravité et l’étendue de leurs actes”, avait-elle indiqué durant une suspension d’audience.

Les deux “sont co-auteurs de l’assassinat de Kevin. Ils ont tous les deux du sang sur les mains”, avait-elle ajouté. Le procès avait basculé dès son ouverture lorsque l’accusée, Océane Prostak, condamnée à la plus lourde peine, avait reconnu toute sa responsabilité.

Témoin directe de l’agression du 2 juin 2018, elle avait dénié pendant toute l’instruction être l’inspiratrice du meurtre de son ex-petit ami, qui a succombé à 17 ans à 34 coups de couteau portés par Adrien Petitfils, alors un de ses flirts.

Selon Me Fanny Quentin, avocate des parents de Kevin, la jeune fille a reconnu devant le tribunal avoir “menti sur tout, y compris sur les épisodes de distanciation qu’elle avait décrits pour justifier sa non-intervention pendant le meurtre de Kevin. Y compris sur l’accusation de viol qu’elle portait à l’encontre de Kevin pour chauffer Adrien”.

Après le jugement, l’avocate a fait part du “soulagement” des parents “enfin entendus et écoutés”. “Mais ils ne savent toujours pas pourquoi leur fils est mort, les accusés n’ayant livré aucun mobile”.

Adrien “ne peut qu’exprimer des regrets, il a démontré qu’il était capable de prendre sa part de responsabilités”, a commenté son avocat Me Mourad Benkoussa, précisant qu’il ne ferait pas appel.

L’audience a montré qu’il “ne s’agissait pas “d”amants diaboliques’ mais d’adolescents numériques, des gamins”, a-t-il ajouté, en écho à une déclaration du procureur de Reims, Matthieu Bourrette.

“Je ne peux que m’interroger pour savoir si j’ai ‘de nouveaux amants diaboliques’ ou si j’ai une logique de bras armé avec une tête criminelle”, avait déclaré ce dernier après la mise en examen du duo.

L’instruction avait établi que l’accusée avait donné rendez-vous à la victime dans le parc du Bois des Soeurs alors qu’ils ne se voyaient plus depuis trois mois. Les deux accusés s’étaient rencontrés une heure avant le meurtre, à la médiathèque de Mourmelon-le-Grand, pour parfaire les derniers détails du guet-apens tendu à Kevin. Si la jeune fille a multiplié les versions avant le procès, Adrien Petitfils n’a lui jamais varié de version.

Passionné d’armes et de reconstitutions d’épisodes militaires, et fou amoureux d’Océane, selon son entourage, il avait admis dès sa garde à vue, le 4 juin 2018, être l’auteur des coups mortels portés avec un couteau américain des années 40, cadeau de sa famille.

Il avait expliqué avoir organisé ce projet criminel dès le mois de mai 2018 avec la complicité active d’Océane pour venger l’agression sexuelle et le harcèlement sur les réseaux sociaux que cette dernière lui avait affirmé avoir subi de la part de Kevin.

L’adolescente avait à l’époque envoyé les gendarmes sur une fausse piste, en leur décrivant l’agresseur comme un homme de type basané, descriptif qui avait déclenché un flot de commentaires racistes sur internet. “Je refuse de m’habituer à cette barbarie qui tue la jeunesse de France”, avait de son côté écrit Marine Le Pen dans un tweet rapidement supprimé.

“Les gens pensent que le vaccin n’est pas là pour les aider, que c’est véritablement un outil néfaste et les gens continuent de s’infecter les uns les autres, donc je suis surpris”, a déclaré sur franceinfo le fondateur de Microsoft.

Ce mercredi 27 janvier 2021, Stéphanie Clerbois a pris la parole en story Instagram pour répondre à de nombreuses critiques concernant sa relation avec le père de ses enfants.

Selon le livre Les Visiteurs du soir : ce qu’ils disent à l’oreille du Président de Renaud Revel, Brigitte Macron refuse de montrer indulgente avec François Hollande, en raison d’un surnom peu flatteur.

C’est une base navale secrète, tout au nord de la Norvège, connue sous le nom d’Olavsvern. Une véritable ville creusée dans la montagne d’où patrouillaient dans l’Arctique pendant la guerre froide les sous-marins de l’Otan. Dans les années 2010 elle a pourtant été vendue à une entreprise privée. Elle a même accueilli un temps des navires de recherche russes avant d’être rachetée et d’avoir retrouvé sa vocation militaire au début du mois. Une histoire tout droit sortie d’un scénario à la James Bond. Avec notre correspondant à Stockholm, Frédéric FauxDe l’extérieur, la base navale d’Olavsvern ressemble à n’importe quel port en eau profonde avec son quai, ses hangars, Mais son véritable secret est dans la montagne, au bout d’un tunnel de 900 mètres. On arrive alors dans une véritable ville souterraine avec ses entrepôts de munition, ses ateliers, sa propre centrale électrique, et surtout une cale sèche capable d’accueillir six sous-marins en même temps.Pour Vidar Hole dont l’entreprise vient de prendre le contrôle d’Olavsvern pour l’armée norvégienne, c’est un lieu unique : « L’impression qu’on a la première fois est la même pour tout le monde : c’est celle de se retrouver dans un James Bond des années soixante. »Cette base qui a été un centre stratégique pour l’Otan dans sa guerre contre les sous-marins russes a pourtant connu bien des vicissitudes. Après la fin de la Guerre froide, elle a été vendue sur internet à des investisseurs privés. En 2015, la presse norvégienne a même révélé que des bateaux scientifiques russes y avaient passé l’hiver. L’interventionnisme de Vladimir Poutine inquiétant de plus en plus l’Otan et ses alliés, la Norvège a donc décidé de remettre la main sur Olavsvern.Depuis début janvier, des commandos néerlandais y font leurs manœuvres d’hiver. Les sous-marins nucléaires américains pourraient aussi bientôt s’amarrer dans la ville voisine de Tromso, malgré l’opposition d’une partie de la population. Une seule certitude cependant que nous a confié un haut gradé norvégien : « Les Russes à Olavsvern, c’est fini. »

En Saône-et-Loire, à Melay, une assistante maternelle a fait une chute en tentant de sauver un bébé coincé dans un tuyau du réseau d’assainissement.

TEST – Cette méthode est jugée plus fiable pour détecter des traces du virus, notamment des mutations du Covid-19, selon des chercheurs

Un vainqueur qui franchit l’arrivée en troisième position après 80 jours de navigation : c’est l’incroyable scénario du Vendée Globe 2020-2021 qui a vu la victoire de Yannick Bestaven. 

Une nouvelle bande-annonce promouvant l’ultime saison de «L’incroyable famille Kardashian» a été dévoilée jeudi. Dans celle-ci, Khloé Kardashian évoque son envie d’avoir un deuxième enfant avec Tristan Thompson.

Ce vendredi 29 janvier, Izïa Higelin a eu une touchante pensée pour son père, Jacques Higelin, décédé en avril 2018. Emue, la chanteuse et comédienne lui a adressé de magnifiques mots d’amour.

Surprise ! Après quatre années d’absence, Stéphanie Durant fait son grand retour dans Les Marseillais. L’ex-candidate de téléréalité a révélé à ses fans qu’elle avait participé au tournage de la saison à Dubaï. Elle leur a aussi expliqué pourquoi elle n’était plus apparue dans le programme depuis 2017.

“Ne rien faire pour les établissements scolaires en matière de protection accrue, ça paraît complètement opposé à l’objectif d’une plus grande protection qui est martelée ici et là”, a déploré la secrétaire générale adjointe du syndicat Sophie Vénétitay.

Grâce à son intervention courageuse, un Thaïlandais a sauvé sa petite amie des griffes d’un violeur, récemment libéré de prison. Une caméra de surveillance a filmé l’incident qui s’est produit mercredi dans une supérette à Surat Thani.

Seule l’interdiction de se déplacer hors de sa région est approuvée par une majorité des sondés. Mais un peu plus de six personnes sur dix sont opposées à la fermeture des commerces jugés non essentiels.

Cette substance jaune brun, appelée jarosite, suggère que les glaciers ont un rôle important sur la planète rouge, relaie « Courrier international ».

La 14ème saison de Pékin Express a été bouclée après un long calvaire. La production de l’émission de M6 a même dû prendre des décisions radicales alors que le tournage s’est déroulé en pleine épidémie de coronavirus.

Le gouvernement envisage plusieurs hypothèses pour freiner l’épidémie de coronavirus, dont un nouveau confinement. Les commerçants s’inquiètent.

Alors que sa fille avait pris toutes les dispositions pour qu’il soit l’une des premières personnes à se faire vacciner à Chinon, un octogénaire s’est vu refuser l’injection car il dépend d’un autre organisme que la Sécurité sociale française.

Invitée dans l’émission Face aux médias de Non Stop People ce mercredi 27 janvier, Christine Kelly a évoqué sa relation avec Eric Zemmour, loin du plateau de Face à l’info. Programme couronné de succès.

C’est la semaine de Shakira née le 02 février 1977 ! Verseau, début du deuxième décan : cette semaine, des envieux vous mettent des bâtons dans les roues. Tenez bon !

Ce jeudi 28 janvier, Xavier Bertrand était invité sur le plateau de C à vous. Le ton est monté entre le président de la région des Hauts-de-France et Patrick Cohen sur la campagne de vaccination.

Source: https://fr.news.yahoo.com/marne-18-19-ans-r%C3%A9clusion-233415977.html

JA News – Marne: 18 et 19 ans de réclusion criminelle pour les deux jeunes assassins d’un camarade lycéen