Premier League – Aston Villa s’impose sur la pelouse de Leicester à la dernière seconde (0-1)

Ross Barkley of Aston Villa celebrates with teammates Bertrand Traore and Matty Cash after scoring his team’s first goal during the Premier League match between Leicester City and Aston Villa at The King Power Stadium

Carton plein pour Aston Villa en ce début de saison. Après la rouste infligée à Liverpool (7-2) avant la trêve, les joueurs de Dean Smith ont cette fois dominé Leicester sur sa pelouse (0-1), dimanche soir, au terme d’une rencontre nettement moins spectaculaire. Un 4e succès en 4 matches cette saison, obtenu grâce à un but de Ross Barkley en toute fin de partie, qui permet aux partenaires de Jack Grealish d’être deuxièmes de Premier League, avec un point de moins et un match de retard sur le leader, Everton.

Non, l’équipe qui a tourmenté, il y a deux semaines, le champion d’Angleterre en titre dans des proportions inimaginables ne sort pas de nulle part. Au bord de la relégation l’an passé, Aston Villa est métamorphosé en ce début d’exercice. Et son début de saison est aussi bon que celui d’Everton, actuel leader. Avec quatre victoires pour démarrer (une première depuis 90 ans), le club anglais peut rêver encore plus grand alors qu’un match en retard face à Manchester City l’attend encore. Toutefois, les Villans ont bien moins régalé que face aux Reds, dans un match fermé face à Leicester, privé de Jamie Vardy.

L’absence du buteur a pesé pour les champions d’Angleterre 2016, quasiment inoffensifs. La seule grosse satisfaction pour les Foxes ont été les premiers pas en Premier League de Wesley Fofana. L’ancien Stéphanois, transféré en fin de mercato pour 35 millions d’euros (sans compter les bonus), titulaire en raison de l’absence de Soyuncu (blessé), a réalisé une prestation d’une grande solidité, pas intimidé pour un sou, même s’il n’aura pu empêcher l’éclair de génie de Barkley dans le temps additionnel de la seconde période.

Et le jeune défenseur français a eu du travail, dans cette partie où on a battu le record de fautes sur un match cette saison (36), ce qui a expliqué aussi le peu d’intensité et le manque d’occasions franches. Le club de Birmingham, avec le même onze de départ que face à Liverpool, n’a pas été plus inspiré offensivement, ne cadrant sa première frappe qu’à la 69e minute. Mais c’est bien Villa qui avait eu la meilleure occasion de la première période, Trezeguet loupant le cadre de peu (26e).

Malgré un Jack Grealish à nouveau virevoltant, qui avait d’ailleurs permis à Ezri Konsa de se procurer la deuxième meilleure opportunité du match en délivrant un ballon parfait sur sa tête sur corner, mise à côté par le défenseur (54e), on a longtemps cru assister au premier 0-0 de la saison en Angleterre. Mais c’était sans miser sur Barkley, le milieu prêté par Chelsea, qui a décoché une merveille de frappe du droit pour tromper Kasper Schmeichel au bout du suspense (0-1, 90e+1). Une réalisation aussi belle qu’importante pour les Villans, qui tenteront de continuer à rêver face à Leeds la semaine prochaine.

Source: https://www.eurosport.fr/football/premier-league/2020-2021/premier-league-aston-villa-s-impose-sur-la-pelouse-de-leicester-a-la-derniere-seconde-0-1_sto7957147/story.shtml

Leicester City F.C., Aston Villa F.C., Premier League, France Ligue 1

JA News – FR – Premier League – Aston Villa s’impose sur la pelouse de Leicester à la dernière seconde (0-1)