Professeur décapité : le député Abad suggère de le « panthéoniser »

Pour le chef des députés LR Damien Abad, Samuel Paty, l’enseignant en histoire qui a été décapité à Conflans-Saint-Honorine, est un “martyr de la République”. “Les rassemblements et les hommages, nécessaires, ne suffisent plus”, estime l’élu de l’Ain dans Le Parisien, alors qu’un hommage national, initié par Emmanuel Macron, doit être rendu mercredi, victime d’un “attentat islamiste caractérisé”, selon le chef de l’Etat.

“Il faut poser un acte symbolique fort”, poursuit Damien Abad. Le Panthéon est “le temple républicain, le lieu de mémoire collectif par excellence”, souligne-t-il. Et de faire valoir: “Les terroristes ont voulu décapiter la République. Il faut montrer qu’elle se tient debout. Cela dépasse la personne même de Samuel Paty”. Dix personnes se trouvaient samedi en garde à vue au lendemain de la décapitation à Conflans-Sainte-Honorine de Samuel Paty, qui avait montré des caricatures de Mahomet à ses élèves lors d’un cours sur la liberté d’expression. L’assaillant, tué par la police peu de temps après l’attaque, est un jeune Russe tchétchène de 18 ans, né à Moscou.

Source: https://fr.news.yahoo.com/professeur-d%C3%A9capit%C3%A9-d%C3%A9put%C3%A9-abad-sugg%C3%A8re-230000097.html

JA News – Professeur décapité : le député Abad suggère de le « panthéoniser »