Flora Coquerel : Cette erreur qui s’est glissée sur sa fiche Wikipédia

En marge de la prochaine et centième élection Miss France , le magazine Ici Paris a fait paraître un hors-série dédié au concours de beauté avec des interviews exclusives, comme celle de Sylvie Tellier ou encore d’Elodie Gossuin. Flora Coquerel a elle aussi été invitée à partager certains souvenirs de son règne, elle qui a été élue Miss France en 2014.

La jolie jeune femme de 26 ans a notamment été reconnaissante de pouvoir se rendre au Bénin au cours de son règne, un pays d’Afrique de l’Ouest très cher à son coeur. “Cela faisait neuf ans que je n’y étais pas retournée. À cette occasion, j’ai pu rencontrer le Président et j’ai retrouvé ma grand-mère maternelle. C’était très intense de revenir sur les terres de ma maman. J’ai beaucoup pleuré”, a-t-elle confié pour nos confrères. Très engagée pour le bon développement du Bénin, Flora Coquerel en a tout de même profité pour réfuter une information circulant à son sujet. “Contrairement à ce que l’on peut lire sur Wikipédia, je n’ai jamais vécu au Bénin. J’y allais parfois pour les vacances. Avec ce voyage, je me suis aperçue que Miss France rendait fier bien au-delà de nos frontières”.

C’est ce même voyage qui l’a poussée à fonder son association Kelina, pour l’éducation et la santé des plus jeunes. “Kelina est le nom du rocher qui surplombe Akarade, le village de ma grand-mère, au nord-ouest du Bénin. La légende raconte que les habitants allaient s’y cacher pour échapper aux colons qui venaient les chercher. Kelina a sauvé des vies et des familles”, raconte-t-elle.

Depuis sa création en 2016, l’association Kelina a contribué à de grands changements, comme la construction d’une maternité qui ouvrira l’année prochaine. Flora Coquerel indique être aidée par ses parents dans son travail caritatif. C’est d’ailleurs eux qui lui ont inculqué de telles valeurs. “Pour la petite histoire, mon père est parti au Bénin en 1988, pour y développer l’agriculture. C’est là qu’il a rencontré ma maman. Même s’ils sont rentrés en France, ils sont toujours très engagés au Bénin. Ils ont construit des écoles, des forages, des puits… Je les ai toujours aidés à récolter des fonds et je me suis parfois rendue sur place pour voir leurs chantiers.”

Source: https://www.purepeople.com/article/flora-coquerel-cette-erreur-qui-s-est-glissee-sur-sa-fiche-wikipedia_a413063/1

JA News – Flora Coquerel : Cette erreur qui s’est glissée sur sa fiche Wikipédia