Home Tags Amazonie

Tag: Amazonie

Avengers : Endgame a marqué un point final pour une partie importante de l'univers cinématographique Marvel (MCU). De plus, la phase 3 s'est terminée un film plus tard avec Spider-Man : loin de chez soi, le film des...
Les chiffres sont alarmants. La déforestation en Amazonie brésilienne a augmenté de près de 22% entre août 2020 et juillet 2021 par rapport à la période précédente, établissant un record au cours des 15 dernières années, selon...
La déforestation dans la forêt amazonienne au Brésil a augmenté de 22% en un an, son plus haut niveau depuis 2006, selon le rapport annuel du gouvernement publié jeudi.
En raison du changement climatique et de la déforestation, une grande partie du bassin amazonien émet désormais du CO2 au lieu de l'absorber.
C’est la cinquième fois en deux ans que la CPI reçoit une plainte contre le président brésilien. Cette fois-ci, elle est signée par le chef du peuple Kayapo, qui vient une nouvelle fois réveiller la communauté internationale. La notion d'écocide y est mise en avant, alors que le gouvernement veut ouvrir à l’exploitation, minière et énergétique, contre des royalties, les territoires indigènes.
Défenseur emblématique de la forêt amazonienne, le cacique Raoni Matuktire a demandé à la Cour pénale internationale d'enquêter contre le président brésilien Jair Bolsonaro pour "crimes contre l'humanité", l'accusant de "persécuter" les peuples autochtones en détruisant leur habitat et en bafouant leurs droits fondamentaux. Dans une plainte dévoilée samedi 23 janvier par Le Monde et consultée par l'AFP, le cacique Raoni Matuktire, défenseur emblématique de la forêt amazonienne, demande à la Cour pénale internationale (CPI) d'enquêter pour "crimes contre l'humanité" contre le président brésilien Jair Bolsonaro, accusé de "persécuter" les peuples autochtones en détruisant leur habitat et bafouant leurs droits fondamentaux."Depuis son investiture (en janvier 2019, NDLR), la destruction de la forêt amazonienne s'est accélérée sans commune mesure : augmentation de la déforestation de 34,5% en un an, taux d'assassinat de leaders autochtones le plus élevé depuis ces onze dernières années, effondrement et menaces des agences environnementales...", résume la plainte du chef du peuple Kayapo et du cacique Almi Surui."Cette situation, la plus dramatique sur ces dix dernières années, résulte directement de la politique d'État développée par le gouvernement de Jair Bolsonaro", qui vise à "lever tous les obstacles pour piller les richesses de l'Amazonie", poursuit la plainte qui cible aussi plusieurs ministres."Danger direct pour toute l'humanité"Cette communication à la CPI d'une cinquantaine de pages, rédigée par l'avocat français William Bourdon, rassemble les accusations portées par des dizaines d'ONG locales et internationales, des institutions internationales et par des scientifiques spécialistes du climat : suspension du démarquage des territoires autochtones, projet de loi pour ouvrir les zones protégées à l'exploitation minière et agricole, budget restreint des agences environnementales reprises en main par les militaires, meurtres impunis de sept chefs autochtones en 2019... "Une destruction de la forêt amazonienne", indispensable à la régulation du climat et frappée par des incendies record en 2020, "constituerait un danger direct non seulement pour les Brésiliens mais également pour toute l'humanité", souligne la plainte.Les plaignants estiment que cette politique d'État mène à des "meurtres", des "transferts forcés de population" et des "persécutions", constitutifs de "crimes contre l'humanité" tels que définis par le Statut de Rome de la CPI.En juillet 2020, des membres du personnel de santé au Brésil ont aussi demandé une enquête à la CPI pour "crime contre l'humanité" contre Jair Bolsonaro, cette fois pour sa gestion de la pandémie de Covid-19. Un mois plus tôt, dans un entretien à l'AFP, le chef Raoni avait accusé le président d'extrême-droite brésilien de vouloir "profiter" de la pandémie pour éliminer son peuple.La CPI, créée en 2002 pour juger les pires atrocités commises dans le monde et qui siège à La Haye (Pays-Bas), n'est pas contrainte de donner suite aux milliers de requêtes déposées auprès de sa procureure, qui décide indépendamment des affaires à soumettre aux juges.Avec AFP

Articles récents

JA News – Equipe de France : La FFF interrompt le stage...

0
L'équipe de France de football n'aura pas de stage au Qatar en mars comme prévu, selon le Parisien, confirmé par RMC Sport.

JA News – Carney annonce l’état d’urgence et des restrictions de conduite avant...

0
Le gouverneur John Carney a annoncé vendredi après-midi qu'il déclenchait l'état d'urgence dans les comtés de Kent et de Sussex avant l'arrivée d'une violente tempête hivernale et qu'il autorisait

Populaires

JA News – EXC : Bridget Fonda, 58 ans, vue pour la première fois...

0
Fonda a été photographiée publiquement pour la dernière fois en 2009 alors qu'elle assistait à la première de l'épopée de Tarantino sur la Seconde Guerre mondiale Inglorious Basterds à Los Angeles.

JA News – Langon : Un incendie ravage le magasin Centrakor

0
Ref: https://www.sudouest.fr

JA News – titre 27 Janvier 2022 : Revue de presse ivoirienne : “CAN,...

0
JA News - titre 27 Janvier 2022 : Revue de presse ivoirienne : "CAN, les éléphants s'embrassent" Ref.: https://www.ivoiresoir.net/titrologie-27-janvier-2022-revue-de-la-presse-ivoirienne/

JA News – Festival du film de Göteborg 2022 : Une histoire d’amour et...

0
Titre associé : - Göteborg Film Festival 2022 : Une histoire d'amour et de désir de Leyla Bouzid nominée pour le Dragon Award...
x