Kim Kardashian West, Katy Perry, et plusieurs célébrités quittent Instagram en menaçant Mark Zuckerberg

Les célébrités se réveillent et jouent de leur influence pour lutter contre le laxisme de Facebook.

Hier, quelques célébrités comme Kim Kardashian et Katy Perry ont décidé de stopper les publications sur leurs comptes Instagram, et accessoirement Facebook. Les personnes ayant pris cette décision détiennent plusieurs millions d’abonnés et pourraient donc rapidement influencer d’autres utilisateurs à faire de même. Ce combat vise la société Facebook et son indifférence face aux discours haineux qui continuent de se propager sur ses diverses plateformes.

Sur Twitter, Kim Kardashian West a écrit : « J’aime pouvoir me connecter directement avec vous via Instagram et Facebook, mais je ne peux pas rester assis et silencieux alors que ces plateformes continuent à permettre la diffusion de haine, de propagande et de désinformation – créées par des groupes pour semer la division et diviser l’Amérique – pour ensuite prendre des mesures après que des gens soient tués ». Pour que vous mesuriez l’ampleur de cette déclaration, Kim Kardashian compte plus de 188 millions d’abonnés sur Instagram et 30 millions sur Facebook.

I love that I can connect directly with you through Instagram and Facebook, but I can’t sit by and stay silent while these platforms continue to allow the spreading of hate, propaganda and misinformation – created by groups to sow division and split America apart pic.twitter.com/XkxzABn7qw

De son côté, Katy Perry et ses 107 millions d’abonnés ont décidé de suivre le mouvement en postant la même image avec un message similaire : « J’aime partager ma musique et ma vie avec vous sur Instagram et Facebook, mais je ne peux pas rester les bras croisés pendant que ces plateformes ferment les yeux sur les groupes et les messages qui propagent une désinformation haineuse et une confusion intentionnelle ».

Ce mouvement survient alors que Sophie Zhang a partagé son mémo. Cette data scientist licenciée par Facebook vient de dénoncer les agissements de la société à l’approche des élections américaines dans un texte de 6 600 mots.

La campagne « Stop Hate for Profit » a été lancée par plusieurs organisations comme Anti-Defamation League ou encore Color of Change. Ces organisations demandent des choses concrètes à Facebook à travers une liste de 10 points essentiels à régler. C’est cette même campagne qui en juin dernier a poussé plus de 1 200 annonceurs à couper leurs comptes publicitaires pour afficher leur désaccord avec le réseau social.

NordVPN, leader de la sécurité en ligne, lance une offre éclair à 68%. Le VPN revient à 3,30€ par mois…

Le Dyson Pure Hot+Cool est un ventilateur trois-en-un qui s’accompagne de 100 € de réduction du 16/09 au 30/09 uniquement !

Pour la rentrée, Bouygues Telecom offre une très belle opportunité d’acheter les OPPO Find X2 Neo, Find X2 Pro et…

RED by SFR continue de sublimer la rentrée avec un forfait mobile 100 Go à prix réduit. Si vous avez…

Apple ne l’a pas mentionné durant sa keynote, mais la nouvelle montre Apple Watch Series 6 inclut une puce U1….

Contrairement aux informations dévoilées par Bloomberg, Sony n’a pas revu la production de sa PS5 à la baisse.

Razer décline désormais sa manette Kishi en une nouvelle version “made for iPhone”. Mais toujours pas de xCloud en vue…

Dans sa gamme de montres connectées, Withings atteint l’âge de la maturité. La ScanWatch, dévoilée en janvier 2020, a gagné…

Sa silhouette de SUV coupé n’est pas sa seule nouveauté. Notre essai de l’e-tron Sportback, dernier fleuron des voitures électriques…

Après plus de trois semaines de test du Samsung Galaxy Note 20 Ultra. Vaut-il ses 1 309€ ? Est-il une réelle…

Presse-Citron 2005 – 2020 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies

Source: https://www.presse-citron.net/kim-kardashian-west-katy-perry-et-plusieurs-celebrites-quittent-instagram-en-menacant-mark-zuckerberg/

JA News – Kim Kardashian West, Katy Perry, et plusieurs célébrités quittent Instagram en menaçant Mark Zuckerberg